Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 08:30
THE LEGEND OF HEROES: Trails of Cold Steel [Test express]

-----------------| REALISATION: 5/10 |---------------- 

Messieurs de chez Falcom, on est sur PS3, là. Certes, vous n'avez pas le pognon de SE mais le rendu PS2 HD a ses limites. Le pire sont les ralentissements lorsque la caméra bouge durant les cinématiques pourtant très statiques. Heureusement, les effets de lumières et les magies font un peu contrepoids face à cette calamité.

 

-----------| SYSTEME DE COMBAT: 9/10|------------

Ce superbe tour par tour tactique est riche en moyens et autre subtilités pour défoncer vos adversaires. N'hésitez à développer vos Links sociaux qui se montreront bénéfiques au fil des combats. Certaines magies ont vraiment de la gueule et les furies très belles. On touche le summum du savoir-faire japonais. Attention à la difficulté du mode normal: les boss fight des derniers chapitres ne vous feront aucun cadeau. Un level 60 m'a permis de boucler l'aventure au bout de 113 heures de partie.

 

--------------------| MUSIQUES: 8/10 |------------------

Il y a deux ou trois thèmes qui survolent tout le reste, correct dans l'ensemble. Le meilleur reste le fameux Atrocious Raid qui défonce carrément! De plus le jeu démarre sur les chapeaux de roues avec justement ce thème.

 

-----------------| PERSONNAGES: 9/10 |---------------

Si Rean et son équipe peinent à sortir des clichés habituels, ils sont bien écrits. Les relations entre les 9 élèves vont progresser lentement car certains ne s'entendent pas au début. Jusis et Machias se font la gueule tandis que Laura et Fie se fixent glacialement. De son coté, Rean va devoir apprivoiser la belle Alisa qui lui en veut suite à un "malheureux" incident au début du jeu. C'est sur les seconds rôle que le jeu fracasse: Sara l'instructrice alcoolique, Sharon la maid cachant bien son jeu et Angelica la bourgeoise lesbienne passionnée de sports mécaniques

 

-------------------| SCENARIO: 8/10 |------------------- 

On découvre le continent d'Erebonia avec ses villes, ses nobles influents, bref toute sa géopolitique. Le rythme du récit est catastrophique avec ces activités scolaires rébarbatives au début de chaque chapitre mais les joueurs les plus patients seront récompensés par un final en apothéose. Un très bon univers qui a le mérite qu'on s'y attarde.

Repost 0
Published by Flikvictor - dans PS3 Test express
commenter cet article
7 août 2017 1 07 /08 /août /2017 15:51
HORIZON ZERO DAWN [Test express]

----------------| REALISATION: 10/10 |---------------- 

Le top niveau! L'un des plus beaux jeux open-world que j'ai pu faire. A cela se rajoute une direction artistique en béton armée avec un bestiaire inédit dans l'histoire du jeu vidéo: des dinosaures mécaniques.

 

-----------| SYSTEME DE COMBAT: 8/10 |-----------

Les phases d'action sont très au point avec des choix judicieux au niveau des commandes. C'est intuitif et diablement jouable. On pourra reprocher de n'utiliser finalement que les flèches de feu et de précision, tant ces munitions sont cheatées si on crafte les armes comme il faut.

 

--------------------| MUSIQUES: 8/10 |------------------

Des musiques d'ambiance efficaces avec des envolées tribales du plus bel effet pour accentuer la tension lors des affrontements. Il manque quand même un ou deux morceaux bien marquants qui aurait pu me pousser à mettre une notation plus haute.

 

----------------| PERSONNAGES: 7/10 |----------------

J'ai mis du temps à m'attacher à la belle Aloy, avant que ses prises de bec avec Sylens vers le milieu du jeu commence à nous révéler son caractère bien trempé. Mais le casting manque quand même de seconds rôles d'envergure comme dans The Witcher III.

 

-------------------| SCENARIO: 8/10 |------------------- 

Rien de bien original sur le fond mais il faut reconnaitre que cet remise à zéro dans l'existence de l'humanité captive grâce à sa direction artistique et ses révélations finement dévoilées au fil de la progression. D'où sortent ces dinosaures mécaniques? Qu'est ce que le projet Aube Zéro? L'intrigue vous fera poser bon nombres de questions. Les joueurs les plus pointilleux s'amuseront à chercher en annexe les nombreux enregistrements, parsemés sur la map. 

Repost 0
Published by Flikvictor - dans PS4 Test express
commenter cet article
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 19:11
ASDIVINE CROSS [Test express]

-----------------| REALISATION: 7/10 |---------------- 

Une 2D très jolie et détaillée accompagne des artworks de qualité. Les couleurs et la finesse des détails ressortent bien

 

-----------| SYSTEME DE COMBAT: 7/10|------------

Un tour par tour très classique mais appliqué: on a une jauge de super-pouvoir à remplir avec un panel de compétences assez riche, surtout pour Lucille, capable de reproduire les attaques du bestiaire. N'oubliez pas de forger vos armes pour accroitre leur puissance afin d'éviter de longues séances de farming inutiles.  Dommage qu'il n'y ait que 4 personnages dans le groupe.

 

--------------------| MUSIQUES: 3/10 |------------------

Elles sont pourries, comme toutes les productions Kemco.

 

-----------------| PERSONNAGES: 5/10 |---------------

Harvey est un voleur au grand coeur tandis qu'Amelia est une princesse naive, une ravissante idiote en somme. Le reste du casting, Olivia et Lucille peinent à remonter le niveau.

 

-------------------| SCENARIO: 4/10 |------------------- 

Le monde d'Asdivine est en danger: face aux guerres et à la colère des dieux, un simple voleur et ses trois nanas vont sauver la planète. Entre nous soit dit, on s'en fous car la quantité astronomique de combats à effectuer pour pallier les gros pics de difficulté vont décrocher le joueur de intrigue, peu intéressante il faut l'avouer. Après presque 30 heures, j'ai jeté l'éponge. Heureusement, c'est un jeu gratuit. 

Repost 0
Published by Flikvictor - dans Android Test express
commenter cet article
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 19:37
SWORD ART ONLINE Memory Defrag [Test express]

-----------------| REALISATION: 8/10 |---------------- 

Allez, dernier article sur SAO avec le test de cet excellent ftp sous Android. La réalisation 2D est très agréable à l'oeil avec des arrière-plans parfois de toute beauté. Les artworks et les effets lumineux durant les combats ne sont pas en reste.

 

-----------| SYSTEME DE COMBAT: 8/10|------------

Difficile de faire plus dynamique. On tapote comme un fou sur l'écran mais attention aux subtilités tactiques qui existent bel et bien comme le "parry" ou le fameux "switch". Les boss sont colossaux et reste fidèle à la licence.

 

--------------------| MUSIQUES: 7/10 |------------------

Elles sont passe-partout mais pas désagréables à écouter.

 

-----------------| PERSONNAGES: 8/10 |---------------

Kirito, Asuna, Lisbeth, Klein... Oui, ils sont tous là, sans exception, y compris les héros inédits de la saga RPG comme Seven et sa soeur Rain.

 

-------------------| SCENARIO: 9/10 |------------------- 

Ce RPG nous permet de revivre les principaux arcs de la série, sous forme de visual novel, entrecoupés de combats dynamique. Aincrad (excellent et toujours aussi magique) est dispo en entier. Fairy Dance est incomplet tandis que Phantom Bullet est inactif pour l'instant. Attendons de voir les prochaines mises à jour.

Repost 0
Published by Flikvictor - dans Android Test express
commenter cet article
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 15:39
SWORD ART ONLINE: Ordinal Scale [Cinéma, animation]

Depuis décembre 2012, je n'avais plus fait de critique ciné sur ce blog. Comme le temps passe... La sortie française cette semaine du film Sword Art Online dans nos salles va être l'occasion de rattraper un peu le manque d'articles sur cette rubrique. Gros succès au Japon avec 1,6 millions d'entrées, SAO s'attaque avec Ordinal Scale à la réalité augmentée après avoir montrer du doigt le danger suscité par les MMORPG virtuels.

 

En 2026, quatre après l'affaire tragique de Sword Art Online au Japon, un nouveau RPG fait fureur à Tokyo: Ordinal Scale, basé sur la réalité augmentée. Chaque joueur porte l'Augma, une espèce d'oreillette permettant de lancer le jeu n'importe où dans la ville. Ce nouveau concept est un gros succés et la réalité virtuelle full dive s'en trouve délaissée. Les MMO Alfheim Online et Gun Gale Online voient leur nombre de joueurs diminuer au fil des semaines.

SWORD ART ONLINE: Ordinal Scale [Cinéma, animation]

Ce changement déplait fortement à Kazuto, connu sous le sobriquet de "l'épéiste noir" et par son exploit d'avoir sauvé les 6000 survivants de Sword Art Online. En effet, la réalité augmentée implique de réels capacités physiques avec son corps: plus question de tricher avec la gravité comme dans le full dive. Ayant délaissé quelque peu le kendo, sport de combat initié par sa cousine (ou soeur adoptive) Suguha, le jeune homme se traine comme un boulet lors des affrontements de boss, là où Asuna et ses copines se débrouillent bien mieux que lui. La réputation de champion du jeune homme en prend ainsi un sérieux coup à chaque partie.

SWORD ART ONLINE: Ordinal Scale [Cinéma, animation]

Tout cela ne serait pas bien grave mais quelques jours plus tard, Kazuto apprend que son meilleur ami Klein s'est fait tabasser et casser le bras lors d'une partie d'Odinal Scale. C'est ensuite Asuna qui est mise à mal lors d'une joute en voulant protéger Silica. Sa mémoire est affectée et ses souvenirs sur l'Aincrad disparaissent progressivement. L'apparition d'un mystérieux joueur classé numéro deux au classement et d'une J-pop idol ne sont peut-être pas étrangers à ces évènements qui replongent Kirito en plein cauchemar virtuel. Obligé de se remettre en forme physiquement, il va devoir prouver une nouvelle fois que le champion, c'est lui et que son avatar "l'épéiste noir" en a encore sous le capot.

SWORD ART ONLINE: Ordinal Scale [Cinéma, animation]

Le film reste fidèle à ce que la licence fait de mieux: narrer un thriller basé sur les technologies numériques sans oublier la réflexion sur les conséquences psychologiques de ces loisirs. Prônant avant tout la fantaisie et le divertissement, la popularité de ce phénomène geek ne s'est pas démentie au fil des années. Parmi les détails les plus intéressants dans ce film, c'est l'évolution de la relation Kirito-Asuna qui semble vouloir accélérer un peu les choses. La jeune fille a prévu de faire rencontrer son fiancé à sa mère, une bourgeoise sévère, n'approuvant pas du tout cette union à cause du traumatisme d'Aincrad. Autre évolution et avantage de la réalité augmentée, la petite Yui, "fille" du jeune couple peut désormais intéragir avec ses parents dans le réel. Le reste de l'intrigue tient ses promesses et les combats font honneur à la réputation de SAO: ils sont spectaculaires, épiques, brutaux voire violents par moment. Bref, cette oeuvre ne décevra pas les fans au risque de laisser les non-initiés sur le carreau.

Repost 0

PARTIE ACTUELLE

FINAL FANTASY XV

 

Tags