Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 16:54
ATELIER TOTORI [Test express]

5-GRAPHISMES.jpg

Les artworks de Kichida Mel rattrappent la pauvreté technique dont les décors 3D vides peinent à nous embarquer au voyage.

 

7 SYSTEME DE COMBAT

Divertissant avec un tour par tour des plus conventionnel. Ne pas se fier à l'aspect mignon des adversaires qui peuvent vite prendre le dessus si on n'a pas assez fait d'alchimie.

 

6 MUSIQUES

Le thème tournant en boucle dans l'atelier de Rorona est aussi drôle qu'entrainant. Pour le reste, deux ou trois mélodies arriveront à captiver nos tympans.

 

6-PERSONNAGES.jpg

De jolies filles toutes mimies qui savent se montrer drôles et assez attachantes par moment... J'ai bien dit "par moment". Tout ça se veut léger et c'est réussi. Trop peut-être...

 

3-SCENARIO.jpg

Totori veut retrouver sa mère et travaille dur pour réussir sa carrière d'aventurière et d'alchimiste. Ca pourrait captiver mais le NG+ décourageant par sa pauvreté nous fait jeter l'éponge. Difficile en plus d'avoir envie de s'évader à travers des décors aussi tristes.

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 23:58

 

"- C'est comme ils le prédisaient, Geralt! Comme ils le prédisaient...

    Je suis ta providence? Dis! Je suis ta providence?"

"- Tu es plus que ça, Ciri. Plus que ça."

Emotions vidéoludiques 2015 [Bilan, Actu]

Je n'aime pas trop faire de bilan annuel vidéoludique mais il faut reconnaitre que 2015 aura été l'année de toutes les émotions. En dépit d'une actualité chaotique au coeur de notre capitale, le RPG a prôné de son côté la liberté de rêver et de s'émouvoir. Des titres forts, d'une puissance rare ont difficilement épargné nos sentiments grâce au suivi de destinées inoubliables, héroiques, voire tragiques... C'est bien entendu Ciri et Geralt qui tiennent le haut du pavé. Le tandem cendré a marqué cette année avec The Witcher III: Wild Hunt, un RPG en passe de devenir aussi culte qu'un Final Fantasy VII ou Skyrim.

2015 aura été également l'année du réveil de la production japonaise avec des annonces inespérées: le remake de Final Fantasy VII, Shenmue III, Star Ocean V, Dragon Quest XI, Nier 2 et j'en passe... Sans oublier la possibilité de toucher enfin à Final Fantasy XV grâce à la démo Duscae.

 

Mes expériences vidéoludiques ont tourné autour de 3 licences, The Witcher, Final Fantasy et Sword Art Online: RPG, romans, mangas, encyclopédies... Ces 3 séries m'ont bouffé énormément de temps cette année vu leur riche actualité.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[TOP]
The Witcher III: Wild Hunt (+ de 200h sur PS4) reste de loin, et même très loin ce que j'ai fait de mieux en matière de RPG ces 10 dernières années. Une telle réussite dans la maitrise de l'écriture m'a poussé à me taper la lecture de l'intégrale des 8 tomes + l'extension sortie en octobre. J'attends de voir maintenant Blood & Wine.

Emotions vidéoludiques 2015 [Bilan, Actu]

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Final Fantasy XIV A Realm Reborn (+ de 150h sur PS4) est un MMO classique mais qui fait très bien son job. Une direction artistique irréprochable et la volonté d'aller toujours plus loin est bien présente: aprés 3 mois de partie, j'espère pouvoir caler deux mois pour replonger en Eorzea. Le succès ne se dément avec le cap des 5 millions de comptes créés.

Emotions vidéoludiques 2015 [Bilan, Actu]

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[COUP DE COEUR]
Final Fantasy Type-0 (+ de 90h sur PS4) est à faire absolument pour ceux qui aiment cette série malgré sa narration anarchique. Toujours motivé de mon coté à faire un 3e run, grâce à son système de combat dynamique au top. Le roman sorti en juin dernier confirme l'importance de certains passages clé pour la destiné d'Orience. Un petit chef d'oeuvre de tragédie biblique au sein de la mythologie Fabula Nova Crystallis.

Emotions vidéoludiques 2015 [Bilan, Actu]

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[SURPRISE]
Sword Art Online RE Hollow Fragment (+ de 110h sur PS4, pas encore fini) est un dungeon-RPG d'une richesse impressionnante (plus de 30 boss!) doté d'une système de combat addictif, même s'il n'évite pas la répétitivité inhérente au genre. Ses décors taillés à la serpe et certaines textures mal appliquées piquent un peu les yeux en HD (héritage PSP oblige) mais qu'importe.

La romance entre Kirito et Asuna rappelle les grandes histoires d'amour que nous a offert le RPG à sa belle époque, comme celle des couples Fei/Elly et Squall/Linoa par exemple...

Emotions vidéoludiques 2015 [Bilan, Actu]

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[RETRO]
Deux grands classiques que je ne ferais pas l'affront de présenter en détail: Final Fantasy VI (bouclé en 50h sur Android) et Zelda Ocarina of Time 3D (Pas encore fini, j'en suis au temple de l'eau).

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost0
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 12:05
FINAL FANTASY XIII-2, Fragments Before [Roman, Actu]

Et revoilà Fabula Nova Crystallis! Les éditions Lumen continuent leur vitesse de croisière en publiant désormais régulièrement tous les recueils de nouvelles et autres romans basés sur Final Fantasy. Après le très bon tome sur Type-0 disponible depuis quelques mois (dont il faudra me décider à rédiger un article dessus), voici le p'tit dernier de la famille Lumen: Fragments Before, un ouvrage mineur de la collection.

 

Rêve et réalité.

Cette première partie raconte les premières actions du casting juste après la fin de Final Fantasy XIII. Hope, pressé de retrouver son père et Sazh, voulant se rendre utile en pilote, se séparent rapidement de Snow et des soeurs Farron. Alors que tout est à reconstruire pour la population de Cocoon, Lightning disparait soudainement au nez et à la barbe de Serah.

Le professeur et les élèves.

Il est question ici des évènements déclenchant la décision de Serah à devenir institutrice. Les conditions de vie rudimentaires des habitants sont également abordées.

 

FINAL FANTASY XIII-2, Fragments Before [Roman, Actu]

Amis ou ennemis.

Rien de bien intéressant dans ce chapitre (où Snow décide de rechercher Lightning) jusqu'à l'apparition des anciens de la PSICOM. La seconde partie s'attarde sur leur cas de conscience dans le rôle qu'ils ont joué sur Cocoon et la manipulation dont ils ont été victimes.

Les règles du jeu.

Sans doute la section la plus intéressante racontant la chute définitive du Sanctum, grâce aux combines de Rygdea. Le long dialogue entre ce dernier et le père de Hope nous apprend comment la construction du nouveau Cocoon va commencer.

Un jour, quelque part.

Dédié à Noël Kreiss, cette dernière partie narre l'errance du héros dans son époque froide et crépusculaire (dont la cause de cette fin du monde y est expliquée) avant d'être appelé par Etro pour le début de ses aventures temporelles dans Final Fantasy XIII-2.

 

On ne va pas se mentir: ce nouveau roman n'est pas de la grosse littérature. Son contenu rachidique, maigre en infos nouvelles font de cet ouvrage un achat dispensable, sauf si vous les voulez tous dans votre collection.

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 10:18
LE HOBBIT 3 (version longue), présentation du collector [Actu]

Difficile pour un blog traitant de fantasy de passer sous silence la grosse sortie blu-ray du moment: Le Hobbit, La Bataille des 5 Armées en version longue. Le doyen du genre, celui par tout a commencé, baisse le rideau avec le troisième volet de l'adaptation du roman de J.R.R. Tolkiens. Un départ en fantare avec un box collector que j'attendait avec une certaine impatience.

 

Avec 955 millions de dollars de recettes mondiales, La Bataille des 5 Armées est le second plus gros succès de l'année 2014 (derrière Transformers IV), preuve que la Terre du Milieu n'en finit pas de séduire. Si la longueur assez astronomique de cette adaptation peut susciter débat, le plaisir de retrouver l'univers de Tolkiens est toujours aussi magique avec un Peter Jackson en chef d'orchestre pointilleux, dans le soucis d'offrir un spectacle encore plus grandiose.

LE HOBBIT 3 (version longue), présentation du collector [Actu]

La version initiale, sortie en salle l'année dernière, avoisinait une durée de 2h. Je ne les avais pas vu passer en trouvant le film assez court pour une licence de cette ampleur, habituée aux formats à rallonge. Heureusement, la version de 2h30 arrive et permet de revivre cette baston finale avec un oeil nouveau. Parmi les nouvelles scènes, on peut compter la bataille entre les elfes et les nains, le combat aussi drôle qu'épique de Gandalf face à un troll et surtout une course-poursuite fantastique en chariot (et gore par moment) dont l'absence sur le premier montage laisse perplexe, tant elle méritait d'y être.

LE HOBBIT 3 (version longue), présentation du collector [Actu]

Le film en 3D tient sur deux blu-ray (contre un seul en 2D). Comme d'habitude, les reportages sur le tournage sont longs et nombreux, riches en anectodes. La figurine Weta, immortalisant Gandalf et Bilbon à la fin de l'éprouvante bataille est l'une des meilleures disponibles avec les films. Weta n'a pas baclé le boulot et ce nouvel ouvrage mérite toute l'attention des fans.

LE HOBBIT 3 (version longue), présentation du collector [Actu]
LE HOBBIT 3 (version longue), présentation du collector [Actu]

Vu que l'adaptation du Silmarillion semble compromise à cause d'un conflit entre Warner et les héritiers Tolkiens, on peut prendre le temps de savourer le revisionnage de cette nouvelle trilogie.

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 20:32
[Revue de test] DISGAEA 5

                                                 Bon pied, bon oeil.

C'est la fête du J-RPG cet automne. Fidèle au poste plus de 11 ans après sa naissance sur PS2, la licence Disgaea est de retour avec ce cinquième épisode permettant d'offrir à la PS4 un T-RPG costaud dans sa ludothèque. Certains sites comme JeuxActu commencent à saturer de se voir servir toujours la même soupe depuis des années mais Disgaea, on l'aime ou on le quitte. Un contenu toujours aussi énorme et l'humour délirant répondent encore présents face à la technique archaïque, indigne de la puissance de la PS4. D'un autre coté, ce n'est pas comme on ne s'y attendait pas... Un titre qui s'assume et qui, d'après les nombreuses bonnes notes, ne devrait pas décevoir son public.

Partager cet article

Repost0