Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2018 4 26 /04 /avril /2018 19:20
DOKI DOKI LITERATURE CLUB [Test express]

-----------------| REALISATION: 5/10 |---------------- 

Un nouveau visual novel dans ce blog mais pas n'importe lequel vu le phénomène inattendu qu'il a engendré. Rien d'extraordinaire dans la réalisation hormis les "effets" dans la seconde partie de l'histoire. Pour les artworks et les décors, c'est coloré avec un trait appliqué. Pour info, le jeu est gratuit.

 

--------------------| MUSIQUES: 6/10 |------------------

Bof, bof! Je n'ai retenu aucun thème en particulier. Mais l'ambiance sonore arrive à remplir son contrat, surtout vers la fin.

 

-----------------| PERSONNAGES: 8/10 |---------------

Seulement 4 filles (Monika, Natsuki, Sayori et Yuri) mais attention aux surprises, surtout l'une d'entre elles à la fin. Les stéréotypes évidents ne sont qu'un piège: on retrouve l'amie d'enfance, la râleuse, la timide et... celle dont vous n'oublierez plus jamais son prénom à la fin du jeu.

-------------------| SCENARIO: 9/10 |------------------- 

Ca commence comme un VN de drague, ça a la gueule d'un VN de drague mais... Voilà il faut y jouer pour comprendre. On incarne un étudiant qui intègre le club de littérature de son lycée, poussé par son amie d'enfance Sayori. Le début est très ennuyeux avec un enchainement de poème à créer en choisissant des mots au hasard parmi une sélection. Au fur et à mesure, on découvre qu'il y a quand même quelque chose de bizarre, mais quoi? Un mal difficile à identifier est ce qu'il existe de plus effrayant. Jouez-y, vous verrez.

Partager cet article

Repost0
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 16:26
KATAWA SHOUJO [Test express]

-----------------| REALISATION: 5/10 |---------------- 

Pour info, il ne s'agit pas ici d'un RPG mais d'un visual novel (un roman interactif jap' où les phases de dialogues par artworks fixes ressemblent à celles des RPG). Je mets la moyenne pour les arts soignés. Par contre, les décors sont décevants: des photos retouchées avec l'aspect paint de Photoshop. Mais bon, c'est un projet amateur (occidental en plus!) et gratuit sur PC. Si vous voulez découvrir ce genre, c'est peut-être le bon jeu. Classé Eroge, vous pouvez aussi désactiver les scènes "chaudes".

 

--------------------| MUSIQUES: 7/10 |------------------

La plupart des thèmes arrivent à mettre dans l'ambiance. Mais il y en a deux qui sortent du lot à mes yeux: Afternoon (agréable et optimiste) et Caged Heart (incertain et un brin fataliste).

 

-----------------| PERSONNAGES: 8/10 |---------------

Les 5 principales filles ont toutes un handicap: amputées, brulée, sourde/muette ou encore aveugle. Rin Tezuka est peut-être celle qui sort le plus du lot (et aussi la plus exaspérante à suivre) avec ses répliques aussi improbables que détachées de la réalité. Emi Ibarazaki est plus accessible avec son tempérament dynamique et "rentre-dedans" mais au langage grossier. Je trouve Shizune Hakamichi un peu trop autoritaire à mon goût. On peut constater que le courant ne passe pas entre toute les filles: La douce Lilly Satou ne s'entend pas avec Rin et Shizune par exemple mais se montre très maternelle avec Hanako Ikezawa, la plus traumatisée du casting. Le héros masculin qu'on incarne, Hisao Nakai, reste basique à part son problème cardiaque, prétexte pour coller à la thématique du jeu.

-------------------| SCENARIO: 8/10 |------------------- 

Chaque fille a son histoire, ses blessures, ses drames et s propres choix pour les surmonter. Elles sont toutes plus ou moins touchantes, l'handicap étant un thème facile pour émouvoir. Pour un projet réalisé par des internautes (et non jap' qui plus est), c'est bien écrit et ça tient bien la route au niveau des émotions. La plus intense restera sans doute celle de Rin.

Partager cet article

Repost0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 18:42
[Revue de test] THE ELDER SCROLLS ONLINE

                                               Tamriel repart à l'attaque.

Face à la suprématie Wow et un FF XIV A Realm Reborn ayant su conserver son abonnement payant avec ses 4 millions de comptes ouverts (avec une première grosse extension prévue pour fin juin), The Elder Scroll Online a dû se résoudre à passer free-to-play. La solide réputation de la licence et le triomphal Skyrim n'ont pas suffit pour contrer le tandem Square Enix/Blizzard. Le MMO de Bethesda s'était vu repprocher une direction artistique un peu trop classique, une interface peu commode et les inévitables bugs, toujours fidèles au poste. Mais si Tamriel a perdu une bataille, elle n'estime pas avoir perdu la guerre, comptant beaucoup sur ses versions PS4/One et sa gratuité pour connaitre un second souffle. C'est tout le mal qu'on lui souhaite avec un grand nombre de nouveau joueurs pour vaincre le terrifiant Molag Bag. Mais sortir juste aprés The Witcher 3 n'est pas un choix de date très judicieux...

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 20:55
[Revue de test] DRAGON AGE III: Inquisition

                                                    L'âge de qualité.

Dragon Age avait perdu un peu de son élan avec un second épisode bien rejeté par la communauté. Ce nouvel opus semble avoir retenu la leçon et se lance dans la reconquête des fans d'heroic-fantasy. La plupart des sites se trouvent charmés par les environnements ouverts immenses et le casting charmant. Les défauts varient suivant les avis: IA, caméra et/ou profondeur tactique sont dénoncés et il est difficile de savoir qui croire. La seule cohérence reste les notes, très satisfaisantes dans l'ensemble et suffisantes pour convaincre les déçus du précédent volet de plonger à nouveau dans ce riche univers. Pour rappel, un anime de bonne qualité intitulé Dawn of the Seeker (racontant la jeunesse de Cassandra) est sorti chez nous en Bluray il y a 2 ans.

 

Partager cet article

Repost0
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 22:27
[Revue de test] RISEN 3

                                                   La routine installée.

La saga Risen est considérée comme une licence de seconde zone et la sortie du 3e épisode semble confirmer le statut de cette saga. Mélant piraterie et fantasy, c'est dans une certaine indifférence qu'est sorti ce titre lors de cette rentrée.

Les sites s'accordent sur la liberté d'exploration et l'univers bien sympa mais insuffisants pour faire oublier des dialogues, des mécaniques de combat et des animations d'un autre âge. Le second épisode était considéré comme trop dur. Celui-là se voit qualifier de trop facile sur certains écrits. Aprés le J-RPG, le W-RPG semble connaitre un premier tassement sur son engouement avec des produits peu innovants et se ressemblant tous.

Espérons que The Witcher 3 et que DA III Inquisition renverse la vapeur et relance la machine.

Partager cet article

Repost0