Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 13:15

Dragon Age Dawn of the Seeker

 

La série Dragon Age a été l'une des révélation RPG de cette next-gen grâce au talentueux studio Bioware, heureux papa également de la licence Mass Effect. Désirant ne pas s'arrêter en si bon chemin, il était temps de passer à une adaptation ciné. Contre toute attente, ce succés occidental s'oriente vers Fumihiko Sori, pro de l'anime japonaise,  pour concevoir son nouveau rejeton.

 

Un visage familier.

Ceux ayant joué à Dragon Age II doivent surement se rappeler de Cassandra Pentaghast, cette imposante inquisitrice de la Chantrie, faisant face au personnage narratif. C'est de son passé dans la contrée d'Orlais dont il est question dans le film. Cette guerrière presque invincible (attendez de voir ses prouesses face aux dragons) rumine sa rage depuis une douloureuse épreuve de jeunesse. Elle devra surmonter une grave accusation de trahison pour prouver sa valeur auprés de la Divine.

Dragon Age Dawn of the Seeker 0

Fomihiko Sori fidèle à lui-même.

Le réalisateur de Vexille nous ressort les mêmes ingrédients que ses précédentes créations: de l'ombrage de celluloïd sur les personnages mélé à de la 3D photoréaliste pour les décors et certaines créatures. Le résultat est soigné malgré le difficile mariage visuel 2D/3D. Les héros contrastent trop par rapport aux décors mais l'oeil s'en accommode très bien. Aprés avoir vu Appleseed et Vexille, on commence à s'habituer au style.

Dragon Age Dawn of the Seeker 3 bis

Le scénario n'a rien d'extraordinaire mais l'entrain de Cassandra arrive à nous intéresser à ses péripéties sanglantes. On peut regretter les gerbes exagérées d'hémoglobine: parce que c'est Dragon Age, faut-il obligatoirement trois tonnes de sang pour y rester fidèle?

 

Un bon film pour découvrir la série.

N'ayant fait aucun des deux épisodes, j'ai trouvé cette production satisfaisante qui comblera sans peine les amateurs d'heroic fantasy qui sauront passer l'éponge sur quelques dialogues caricaturaux. Dans les bonus du blu ray, le reportage dans les locaux de Bioware est vraiment sympa au risque de paraitre trop court.

Dragon Age Dawn of the Seeker 1

Donc à la carte du menu, on récapitule: un récit héroïque, des dragons, des combats sanglants spectaculaires, de la conspiration et une guerrière convaincante. Pas de doute, ce bon film a parfaitement sa place dans ce blog.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Flikvictor 02/01/2013 12:09

Il se passe avant le second, ça c'est sur. Il me semble que dans le making of, le responsable de Bioware situe le film entre les 2 épisodes.

Sébastien Pierrepack 31/12/2012 21:34

Bonjour Flikvictor,
J'aimerais savoir quand est ce que l'on peut situer le film plus exactement. Je suppose que vue la présence des dragons, il se situe ente Dragon Age Origins et dragon Age 2.

PARTIE ACTUELLE

BLUE REFLECTION

 

Tags