Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 20:04
LIGHTNING RETURNS: FF XIII [Test express]

9 GRAPHISMES

Même note que FF XIII-2 car LR manque aussi de finitions (ville de Luxerion et prairie des Terres sauvages), sauf qu'il a le mérite d'offrir d'immenses zones d'exploration. La modélisation des héros sont d'une finesse toujours remarquable là où les PNJ assurent le strict minimum. Mais la découverte du boss final et de la dernière cinématique finira de convaincre la bonne réalisation de cet épisode.

 

9 SYSTEME DE COMBAT

Du top niveau avec l'alternance de 3 jobs avec autant de jauges ATB pour un seul personnage jouable. Toujours aussi dynamique, on aime passer du temps à bricoler les combinaisons et gagner des compétences de plus en plus puissantes. Monter la jauge de break reste toujours aussi stressant.

 

8 MUSIQUES

Une très bonne OST à défaut de se mélanger avec les thème d'Hamauzu sans trop de cohérence. Les 2 compositeurs Naoshi Mizuta et Suzuki Mitsuto ont assuré comme des bêtes sur les thèmes dantesques du boss final.

 

9 PERSONNAGES

Rien que pour sa prestation sur la scène de l'opéra, Lightning atteint la consécration sur ce dernier épisode. Le reste du casting assure une participation minimale (sauf Fang et Hope) mais appliquée. L'ultime antagoniste mérite l'achat du jeu à lui tout seul.

 

8 SCENARIO

Plus simple tout en répondant à un gros mystère du précédent épisode. L'ultime conclusion post-générique assure la cohérence avec Final Fantasy XV. Les multiples sous-quêtes permettent de s'attacher au peuple de Nova Chrysalia.

 

Vous pouvez lire mon avis plus développé à cet article:

- Lightning Returns: Final Fantasy XIII [Partie vécue]

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 08:17
[Revue de test] DISGAEA D2

                                                        Laharl is back.

Aprés l'excellentissime FE Awakening, les accros au T-RPG peuvent s'attaquer dès cette rentrée à la suite directe du tout premier Disgaea, qui avait provoqué un beau petit séisme à l'époque par son humour et son gameplay ravageurs. Nippon Ichi rend donc hommage au prince des ténèbres et retrouver cette vieille connaissance 10 ans aprés sa première aventure en fera jubiler certains. La recette reste inchangée: technique dépassée (mais propre) et durée de vie (trop?) énorme nécessitant de couper les ponts avec tout être humain normalement constitué pour en profiter à fond. Les sites français se la jouent tièdes tandis qu'IGN n'en finit pas de baver. Les américains moins blasés que les français? Ca ne serait pas un scoop...

Partager cet article
Repost0
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 12:19
TALES OF XILLIA [Test express]

Pas mal de carences techniques qui entâchent le beau tableau coloré de Rieze Maxia et c'est dommage pour une exclue PS3. C'est certes plus joli que Graces f mais inférieur à un Vesperia sorti pourtant bien plus tôt.

 

9 SYSTEME DE COMBAT

Le principe des liaisons est fantastique, les attaques sont belles et lumineuses. Tout ça sous une forme ultra-dynamique ayant fait la renommée de la série. La légende n'est pas ternie.

 

7 MUSIQUES

Des mélodies travaillées et agréables mais assez génériques dans l'ensemble au point d'en avoir retenu aucune, à mon grand regret. Par contre la chanson d'Ayumi Hamasaki est très entrainante lors de l'intro animée.

 

9 PERSONNAGES

Grosse qualité de cet épisode avec Milla Maxwell qui s'avère être une leader implacable malgré son apparence de bimbo californienne peu futée. Ne jamais se fier à l'enveloppe. Alvin, Rowen J.Ilbert et Gaius sont également les catalyseurs de ce casting très attachant.

 

On reste en terrain connu avec les ingrédients habituels mais beaucoup mieux utilisés que dans le précédent épisode. Comme on a le choix du héros, je vous conseille vivement de choisir Milla pour vivre certains moments inoubliables.

 

Vous pouvez lire mon avis plus développé à cet article: Tales of Xilla [Partie vécue]

Partager cet article
Repost0
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 21:17
[Revue de test] DRAGON'S CROWN

Se faire un dragon en double.

La sortie US étant enfin arrivée, plusieurs sites ne se sont pas fait prier pour tester la dernière merveille de vanillaware, éditée par Atlus. Ce beat'em all/RPG entièrement en 2D aux couleurs chatoyantes est l'une des grosses sortie de 2014 aux cotés de Tales of Xillia 2 et Lightning Returns. Jeux vidéo.fr est bien emballé en parlant du jeu presque parfait de sa catégorie. Le fun du multi, les graphismes hypnotiques, les musiques envoutantes et le système de jeu bien huilé sont applaudis et c'est une excellente nouvelle. Seul le scénario se montre décevant mais vu le genre, est-ce vraiment important? La 2D aura toujours une place particulière dans le coeur des joueurs et vanillaware l'a bien compris.

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 19:15
[Revue de test] TIME AND ETERNITY

                                                   Le divorce, vite!

On peut dire que NIS America a raté son rendez-vous avec ce titre disponible depuis fin juin. Le rendu anime aurait pu être un bon tremplin, surtout après l'excellent Ninokuni, mais le reste ne suit pas. Le système de combat est jugé limité et répétitif avec une difficulté mal jaugée, le scénario est insipide (une histoire de mariage maudit) et les personnages secondaires ne font rien pour remonter le niveau. Ce RPG se fait démonter partout là où il passe et la moyenne se montre impitoyable. Inutile donc de se ruer et mieux vaut attendre les blockbusters du mois d'août: Tales of Xillia et Final Fantasy XIV.

 

Partager cet article
Repost0