Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 21:41
[Revue de test] SUIKODEN

                                       La naissance d'une légende.

1997, une année qui peut donner le frisson à quelques-uns d'entre nous: en effet, l'Europe voit débarquer les 108 étoiles sur son sol pour faire front à un certain Final Fantasy VII, impitoyable avec la concurrence. Il est assez amusant de se replonger dans des reviews datant de 97. La preuve avec Gamespot qui passe complètement à coté du jeu avec sa note scandaleusement moyenne. Le testeur de l'époque avoue l'exercice difficile de devoir noter un RPG. Il reconnait la solidité du titre mais a eu peur de mettre une bonne note. Qu'importe, les autres sites poussent leurs avis vers les cimes, surtout Legendra allouant une note parfaite. Dommage que l'actualité de cette licence est un peu au point mort aujourd'hui. Mais ne désespérons pas, surtout vu la renaissance de Fire Emblem, autre belle licence du RPG. Pour ceux ne connaissant pas encore cette grande série, il faut savoir que ses points forts sont le récit des destinées et le recrutement de 108 personnages (marchands, guerriers, stratège...) dans un QG à faire évoluer au fil du scénario. Incontournable voyons.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 20:06

FF IX

 

9 GRAPHISMES

Une fois de plus, on est proche de la perfection. La PSone crache tout ce qu'elle peut pour nous émerveiller une dernière fois avant son départ à la retraite.

 

7 SYSTEME DE COMBAT

Le gros hic de cet épisode malgré le retour de 4 combattants. Les coups n'excèdent pas 9999 HP et ce système des compétences est bien lourd: soit on porte la pièce d'équipement jusqu'à l'assimilation de la compétence, soit on garde un inventaire chargé pour trouver l'équipement disposant du pouvoir souhaité. De plus, la Transe mode remplaçant les Limit break est un ratage total.

 

8 MUSIQUES

Uematsu signe une nouvelle OST de haute volée. "You're not alone" est l'un des morceaux les plus fantastique de ce 9e opus.

 

7 PERSONNAGE

Passer à Djidane aprés avoir incarné Cloud et Squall est une transition difficile à encaisser. L'ensemble du casting reste moins attachant qu'à l'accoutumée. Heureusement, le petit Vivi, la formidable Beatrix et le grand Kuja sont là!

 

9 SCENARIO

Avec la réalisation technique, le récit est le meilleur atout de ce Final Fantasy: émotion, amour, scènes d'action spectaculaires et rebondissements inspirés, rien ne manque à l'appel.

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 20:33

FF VIII

 

9 GRAPHISMES

On n'est pas loin du 10. La cinématique d'introduction, celle du bal de promo et tant d'autres ont mis tant d'étoiles dans les yeux des joueurs qu'il s'agit d'un des RPG les plus aboutis techniquement sur PSOne. Les invocations restent encore impressionnantes aujourd'hui et les décors sont variés (mégalopole high-tech, Citadelle moyenâgeuse...)

 

8 SYSTEME DE COMBAT

Très bourrin à cause de l'utilisation massive des G-Forces et des limit break. La seule subtilité tactique est le vol de magie dont son stockage permet de découvrir un système de craft original et prenant.

 

8 MUSIQUES

Ecrasé par sa productivité de l'époque, Uematsu commençait à s'essouffler dans cette OST. Heureusement, au milieu de nombreux thèmes d'ambiance passables, on repère vite les pépites (Liberty Fatali, The extreme...).

 

8 PERSONNAGE

A cause de son omniprésence, Squall ratatine tout le casting et l'importance accordée par les scénaristes à sa relation avec  Linoa n'arrange pas les choses. La prêtesse Edea arrive à tirer son épingle du jeu.

 

8 SCENARIO

Impressionnant de complexité, le récit part dans de sacrés délires à partir de sa seconde moitié. C'est travaillé mais par moment un peu confus. Le manque d'informations claires concernant le boss final reste un constat décevant.

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 21:26

FF VII

 

7 GRAPHISMES

Parler des graphismes de ce titre en 2012, c'est un peu compliqué. Les cinématiques n'ont rien perdu de leur impact, ni les décors mais les personnages sont moches comme c'est pas permis. Même les invocations ont mal vieilli graphiquement.

 

9 SYSTEME DE COMBAT

L'un des préférés des fans. Les Materia offrent des combinaisons impressionnantes, permettant de crafter les armes et les personnages de manière très fun. Les tactiques en combats restent basiques: on bourrine et on soigne.

 

9 MUSIQUES

Un effet bontempi assez pourri gâche des partitions devenues mythiques: J-E-N-O-V-A, Cosmo Canyon, Still More Fighting, Aerith's theme ou encore One Winged Angel.

 

10 PERSONNAGES

Peut-être le meilleur casting de la saga: Cloud est parfait en mercenaire tourmenté, Tifa impeccable en amie d'enfance qui souffre, Aerith divine en bienfaitrice au destin tragique et Sephiroth inoubliable en ange de la mort apocalyptique.

 

9 SCENARIO

Quasi-parfait. Rythmé, parsemé de nombreux rebondissements, cette traque contre le grand Sephiroth marquera n'importe quel joueur à vie. La firme Squaresoft était au sommet de son art à l'époque.

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 19:48

BOF4

 

 

6 GRAPHISMES

Le strict minimum pour que ça ne soit pas trop laid. Des sprites en 2D dans un décor isométrique en 3D, ne pouvant tourner que sur 4 angles de vue: pas toujours pratique pour l'exploration des villes ou donjons. 

 

9 SYSTEME DE COMBAT

 Le très bon point de ce RPG. On peut échanger nos 3 combattants dans l'arène avec ceux restés sur le banc des remplaçants. La tactique et le stress demandés par un classique tour par tour sont bien présent. 

 

6 MUSIQUES

Je n'ai pas retenu grand chose à la part le thème de la cinématique d'intro. Pourtant, l'ensemble se laisse écouter sans déplaisir.  

 

8 PERSONNAGE

Ryu fait parti de la catégorie des héros muets et c'est très dommage. Mais comme il est classe et peut se transformer en dragon, on lui pardonne. Le reste du casting (Nina, Ershin, Ursula et surtout le grand Fou-lu) est excellent! 

 

8 SCENARIO

La princesse Nina part en territoire ennemi pour chercher sa grande soeur disparue et de nombreux rebondissements l'attendent. L'alternance des intrigues entre Ryu et Fou-lu est un concept ayant déjà fait ses preuves. Bref, captivant.

Partager cet article
Repost0