Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 19:08
[Revue de test] FANTASY LIFE

                                                    Second life or not?

Aujourd'hui sort le dernier titre de Level 5 sur 3DS, résurrection d'un gros projet online avorté au début des années 2000. Mélangeant simulation de vie et RPG, ce titre offre également la possibilité de jouer en multi. Ce MMO de poche avait réalisé de bonnes ventes au Japon avec les noms de Yoshikata Amano et Uematsu aux commandes respectives du charac-design et l'OST. Un staff possédant ces deux illustres artistes au générique pique forcément la curiosité au vif. Malgré son concept chronophage de mener une vie dans un univers fantasy, les sites montrent du doigt les nombreux aller-retours incessants et l'aspect RPG simplifié. Une légèreté participant pourtant à l'aura du titre. De mon coté, j'avoue ne pas trop aimer le design général, beaucoup trop simpliste et enfantin.

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 21:04
[Revue de test] TALES OF ETERNIA

                                               Jeune et déjà sacré.

Le troisième épisode de la saga Tales of était sorti en 2000 sur PSOne, uniquement en import Jap/US. Il faudra attendre 2006 et la version PSP pour y avoir sur notre sol. Encensé sur de nombreux points comme ses graphismes colorés 32 bits très fins ou son système de combat, on peut avoir aussi recours à des invocations (l'effet Final Fantasy y étant sans doute pour quelque chose).

Le tandem Rei/Farah saura apporter l'énergie et l'humour nécessaire à un scénario peu original mais mené tambour battant. Si le casting est réussi, les musiques ont tendance à diviser s'accordent à signaler les sites. Un titre mythique à posséder, sans l'ombre d'un doute.

Partager cet article
Repost0
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 18:46
[Revue de test] SACRED 3

                                     Le changement, c'est pas sacré.

Il sera sans doute difficile à ce 3e épisode d'arriver à se faire une place au soleil en sortant juste quelques semaines aprés Divinity: original sin, même si le gameplay hack'n'slash n'a rien à voir avec le tour par tour. Mais le pire reste les changements opérés sur cet opus, accouché dans la douleur aprés la faillite en 2009 de son créateur, Ascaron. Adieu l'open world immense et l'aspect RPG poussé du précédent, bonjour la succession d'arènes peu réjouissantes que certains sites condamnent. L'humour à la cool des doublages n'arrange rien à l'immersion du scénario, quasi-inexistant. L'avis des sites est quasi-unanime: une déception donc, pour ceux qui attendaient une expérience aussi gigantesque que son grand frère.

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 18:13
[Revue de test] DIVINITY Original Sin

                                                                  Divin.

 

La grosse sortie de ce début d'été est sur PC et c'est la saga Divinity qui s'y colle. Les RPGistes fan des monuments marquants du début des années 2000 n'en reviennent toujours pas: Baldur's Gate semble s'être réincarné. L'enthousiasme sans retenue des différents testeurs se focalise sur l'artisanat tentaculaire, l'intéractivité des décors et l'immensité du contenu. La campagne Kickstarter a visiblement payé: avec ses fiches de personnages bien remplies et moult surprises à découvrir sur les possibilité du gameplay, ce RPG triple XL va jusqu'au bout de son délire avec un éditeur de niveau fourni! En dépit d'une caméra capricieuse, d'une interface imparfaite et d'une localisation mal terminée, une nouvelle bible vient d'être ouverte pour les amateurs.

Partager cet article
Repost0
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 19:12
[Revue de test] DRAKENGARD 3

                                                            Carnage.

Déjà star avant même la sortie occidentale du jeu, Zéro a déjà droit à des fanarts splendides et sert de modèle à bon nombre de cosplays. Cette invoqueuse sanguinaire et perfide fera oublier sans peine le minet niais qui servait de héros dans le précédent épisode. Fruit de toutes les attentions, sa personnalité à elle seule donne furieusement envie de se procurer le 3e volet de la malsaine licence. Oui mais voilà: techniquement parlant, le beat'em all-RPG fait encore pire que ses grand-frères avec un frame-rate pourri comme rarement vu. La caméra semble aussi avoir été programmée par un développeur ayant sifflé un bouteille entière de tequilla. Certains sites (IGN, JV.com) s'arrachent presque les cheveux devant le déroulement de leur partie. D'autres saluent l'ambiance et le design. Le marketing de ce titre si controversé bat son plein: les collectors US sont en rupture de stock sur Play-asia et même celui dépourvu de la version boite dispo à 2000 exemplaires via la boutique Square Enix est parti comme des petits pains. Zéro en technique certes mais pas pour le buzz.

Partager cet article
Repost0