Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 20:05

 

Shadow of Colossus

 

10 GRAPHISMES

Beau à pleurer. Des terres désolées immenses, libre de parcourir comme bon nous semble sans aucun loading, avec des colosses magnifiques, bien animés et surtout un éclairage suréaliste du plus bel effet.

 

8 SYSTEME DE COMBAT

Bon alors, évidemment, Shadow of the Colossus n'est pas un RPG. On parlera simplement de la maniabilité de Wanda, très intuitif avec un équipement se résumant au strict minimum (une épée, un arc). Ca change des inventaires interminables à gérer. Un titre qui va à l'essentiel.

 

10 MUSIQUES

De la pure démence! Entre l'épique The Opened Way, le grandiose A violent Encounter, l'émouvant Demise of the Ritual (le dernier colosse) ou encore le planant A despair-filled Farewell, c'est le paradis auditif pour nos tympan. Et encore, je n'ai pas cité tous les morceaux de l'OST. Rien n'est à jeter, rien! 

 

9 PERSONNAGES

Wanda affiche une volonté égoïste qui frole l'admiration. Sa monture Agro est très réaliste en plus d'être attachante, au point de frémir sur son sort à la fin du jeu. Reste que les vraies stars sont les 16 colosses, d'une prestance inoubliable! Un casting vraiment marquant.

 

8 SCENARIO 

Envoutant. Un pacte mortel pour ressusciter sa bien-aimée, voilà l'une des plus belles et épiques preuves d'amour faite dans un jeu vidéo. Ueda nous a conçu un beau chef-d'oeuvre. Vivement The Last Guardian. 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 12:28

 SO4

 

8 GRAPHISMES

Soignés et surtout très lumineux, le titre impressionne par ses effets visuels gigantesques pendant les combats. Par contre, la modélisation des personnages déplaira à certains.

 

9 SYSTEME DE COMBAT
Le plus abouti de la série. Accroché pendant 150h, le levelling au colisée m'a fait défiler les heures sans les voir passer. De belles subtilités tactiques et bourrines à découvrir.

 

8 MUSIQUES
Sakuraba devait surpasser ses propres travaux sur le précédent épisode, ce qui était humainement impossible. Mais les thèmes mémorables sont bien présents (Roles to Play)!

 

8 PERSONNAGE
Edge arrive à exister contrairement aux précédents héros trop transparents. On retient aussi la petite et inquiétante Lymle. Le reste remplit le cahier des charges habituelles avec talent.

 

6 SCENARIO
Malgré une cinématique d'assaut final déjà culte d'une longueur incroyable (35 min!) et une surprise sur le boss de fin, le rythme peine à s'imposer comme d'habitude dans cette licence.

 

  Vous pouvez lire mon avis plus développé à cet article:

                       STAR OCEAN 4 [Partie vécue]

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 21:37

 FFXIII

 

 

10 GRAPHISMES

Ils sont irréprochables. La ville d'Eden par exemple, est une fantastique démonstration du savoir-faire de Square-enix dans ce domaine. Gran Pulse est un enchantement à contempler.

 

7 SYSTEME DE COMBAT

Très dynamique, peut-être au point de m'avoir éreinté! L'impossibilité de changer de leader aboutira à de nombreux game over. Heureusement, on reprend là où est mort.

 

9-MUSIQUES.jpg
Il y a de nombreux morceaux mémorables comme Saber's Edge, Fighting Fate, Eden under siege ou Dust to Dust. Le compositeur Hamauzu a assuré comme un chef!

 

8 PERSONNAGE
Lightning et Fang rivalisent de charisme. Vanille est très utile pour le farming. Du coté masculin, de bonnes surprises avec Hope et Sazh. Si Snow est sympa et posséde ses passages cultes dans le récit, son coté ado attardé déçoit un peu hélas.

 

8 SCENARIO
Le level design, aussi catastrophique que linéaire assure un bon rythme au récit. L'univers est aussi riche et soigné que les précédents épisodes, même si la complexité peut dérouter.

 

Vous pouvez lire mon avis plus développé à cet article:

              FINAL FANTASY XIII. [Partie vécue]  

Partager cet article
Repost0