Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 22:05

FFVII On The Way to a Smile

 

Disponible sur le blu ray de la version complete d'Advent Children, ce film d'animation de 30 minutes permet de découvrir le passé de Denzel, l'orphelin protégé par le couple Cloud/Tifa tout en servant de lien entre les évènements du célèbre RPG et le film.

 

"C'est à mon tour de protéger les autres!"

Tout commence aux alentours de Midgar où Denzel est assis à une buvette, attendant quelqu'un d'important. Il s'agit de Reeve Tuesti, le fondateur de la World Regenesis Organization (WRO), organisation militaire que l'enfant compte bien rejoindre. Mais il va devoir raconter son passé pour bien se faire connaitre à son plausible employeur. Quatre ans aprés la chute du météore, les cicatrices du malheureux Denzel sont toujours aussi vives.

FFVII On The Way to a Smile 1

A travers ses souvenirs, on découvre enfin ce qui est arrivé à cet enfant, apparu un peu comme un cheveu sur la soupe dans le film. Habitant au secteur 7 avec ses parents, Denzel va échapper à la catastrophe mais la destruction du quartier n'épargnera pas sa famille. Livré à lui-même, il va croiser plusieurs destinées qui lui sauveront successivement la vie avant d'être recueilli par Cloud et ses amis.

 

Le mal de Jenova.

De la chute du secteur 7 à celui du météore, de l'apparation du géostigma à la construction d'Edge, la vie de Denzel va se suivre comme un bon roman permettant d'éclairer quelques zones d'ombres, avec un rebondissement final à la clé. Certaines scènes d'Advent Children et même de Final Fantasy VII sont rejouées mais vues à travers les yeux de l'orphelin.

FFVII On The Way to a Smile 2

Le scénario est de Nojima (auteur de deux autres nouvelles) et la réalisation technique tient la route. Les décors bien détaillés contrastent avec les personnages aux graphismes dépouillés. Point de scènes spectaculaires ici, on assiste seulement aux péripéties désespérées d'un enfant. Dommage que tout cela n'est pas été intégré en CG au film, rendant sa fonction de suite plus complète encore.

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 23:21

                                                   /!\ SPOILER INSIDE /!\FFVII AC Complète

 

Pour fêter dignement les 25 ans de la saga-monument, les prochains articles seront consacrés à une série de tests express, portraits, critiques cinéma et anime axé sur la licence. On commence par un gros morceau: Advent Children dans sa version Complete.

 

La dépression d'un héros.

Deux ans aprés la chute du météore et l'échec des noirs desseins de Sephiroth, le grand sauveur de la planète se retrouve... dans un job de livreur. Le dur retour à la réalité n'épargne même pas les guerriers de fantasy et Cloud a beau chevaucher sa splendide Fenrir (une moto high-tech à rendre jaloux Mad Max), ça ne suffit pas à lui faire oublier des remords trop tenaces, pesant une tonne sur ses épaules au point de le rendre pataud dans ses décisions. A cela s'ajoute la manifestation d'une étrange et mortelle maladie sur son organisme: le géostigma. Le beau blond n'est pas le seul touché par ce virus se manifestant sous forme de taches noires sur l'épiderme, de nombreux habitants de Midgar le sont tout autant.

FFVII AC 1

La situation, déjà délicate, va se compliquer davantage avec l'apparition d'un trio de guerriers aux cheveux platine, respectivement només Kadaj, Yazoo et Loz. A la recherche de leur "mère" et appelant Cloud "grand frère", l'air de ressemblance avec le SOLDAT légendaire n'est que trop visible pour éveiller les soupçons sur une certaine Jenova, la fameuse entité alien, calamité tombée des cieux responsable de tous les maux de la planète.

 

L'attente du réveil d'un héros.

Le récit met en avant un nouveau personnnage: Denzel, un petit orphelin ayant perdu ses parents dans la destruction du secteur 7. Hébergé par Tifa au bar du 7e Paradis et veillé par Marlène, le garçon malchanceux est frappé lui aussi de géostigma. Son sort est pourtant plus enviable que certains enfants tout aussi condamnés mais abandonnés à leur triste sort dans les rues.

FFVII AC 2

Dans ce nouveau chaos, des rayons de soleil subsistent, faisant naitre quelques espoirs à commencer par la Shinra. La coorporation capitaliste cherche désormais à se racheter de ses actes effroyables mais ses représentants paraissent bien isolés: Les Turks et leur mystérieux leader, atteint aussi de géostigma, peine à reprendre le contrôle d'une situation les dépassant complètement. Le mal veut jouer de sérieuses prolongations que Barret, Vincent, Cid et les autres comparses de Cloud espèrent bien gagner de manières définitive cette fois-ci.

 

La solidarité autour d'un héros.

Malheureusement, les premières altercations avec Kadaj et ses complices se soldent par des échecs cuisants. Tandis que Cloud subit pleinement son premier combat à moto face à Loz et Yazoo, les Turks se font tabasser par Kadaj lors d'une entrevue face à leur chef malade. Enfin, la belle Tifa se fait sérieusement corriger par Loz dans l'église. Ce dernier profite même de sa victoire pour kidnapper Marlène.

FFVII AC 3

 

A tout cela s'ajoutent les mauvaises nouvelles apportées par Reno et Rude: Denzel et les enfants de Midgar ont disparu. Les complices de Kadaj les ont emmenés à la capitale des Anciens, lieu rappelant un bien sinistre souvenir à tout le monde, protagonistes comme joueurs. Avec l'aide de Jenova, il ne sera pas bien difficile à Kadaj d'influencer une innoncence paumée et souffrante.

 

FFVII AC 5

 

Quelle est la vraie motivation de cet infernal trio? Pour Tifa, une chose est certaine: on ne touche pas aux enfants et remotiver les aptitudes titanesques de Cloud ne va pas être du luxe. D'abord approché par la Shinra pour une trève, l'ex-SOLDAT les envoie balader avant d'être secoué par son amie d'enfance, devant l'urgence de la situation.

 

Un loup modèle pour un héros.

Vivant son héroisme par procuration (d'abord à travers Sephiroth puis ensuite Zack), Cloud n'est pas encore arrivé à se débarasser de sa faiblesse de caractère. Son handicap d'enfance s'est enraciné un peu plus avec les épreuves tragiques traversées, les plus traumatisantes étant celles d'Aerith et Zack. Ce dernier, symbolisé par un magnifique loup protecteur, ne cesse d'obséder l'esprit de notre blondinet. C'est lorsque sa décision d'être un guerrier pour lui-même est prise que l'animal solitaire disparaitra du récit, estimant son jeune apprenti fin prêt à vivre ses propres exploits.

 

Le retour d'un héros.

Aprés les interrogations et les errements existentiels, la seconde partie de film fait place à de l'action survitaminée permettant à tout le casting du RPG mythique de bien se mettre en valeur. Le compositeur Nobuo Uematsu met le paquet en balançant des thèmes d'une classe monstrueuse comme Divinity ou remuant avec le remix de Those Who Fight.

FFVII AC 4

 

L'assaut de Bahamut Sin sur Neo-Midgar est la scène phare du film. L'invocation effrayante est d'abord attaquée par tous ces héros qu'on a pris plaisir à incarner durant le jeu. Il faut ensuite attendre la deuxième partie de cette séquence apocalyptique pour assister au point culminant de l'oeuvre.

FFVII AC 6

FFVII AC 7

 

L'arrivée de Cloud et son entrée au combat déclenche le thème Divinity II en immergeant le fan-spectateur dans le plus beau moment de l'histoire: propulsé dans les airs tel un demi-dieu avec l'appui successif de ses amis, le choc frontal entre le guerrier blond et le roi des dragons n'en est que magnifique avec le coup de grace final, poussé dans un cri rageur signifiant que Jenova peut recommencer à trembler.FFVII AC 8

Je ne spoilerai pas la suite du film et surtout pas l'identité de l'antagoniste du duel final, même s'il s'agit d'un secret de polichinelle. Square enix avait fait l'affront de le présenter dans ses trailers de promotion, tuant un peu tout effet de surprise. 

 

Pourquoi FFVII Advent Children Complete est une sincère réussite?

Parce que le film s'assume totalement. Il a été réalisé pour un public acquis d'avance en lui montrant ce qu'il attendait. Advent Children réussit là où Les créatures de l'esprit avait échoué: faire vivre un vrai Final Fantasy au cinéma, avec ses codes et des personnages adulés. Evidemment, ceux n'ayant pas joué à FFVII seront perdus mais Advent Children préfère prendre ce risque du "tout ou rien" plutôt que celui plus improbable de son prédécesseur. En effet, Les créatures de l'esprit avait essayé de contenter tout le monde: les fans comme les non-initiés. Sauf que le résultat "cul entre deux chaises" n'a finalement convaincu personne d'où le gros four au box-office. 

Sorti en DVD au mois de juin 2006, FFVII: AC fut ensuite commercialisé en format blu ray avec une version longue à la clé. Je recommande vivement cette dernière car les scènes supplémentaires apportent une nouvelle dimension à l'oeuvre par rapport à son montage initial.

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 21:04

Xenosaga Anime

 

Scénario: Sur la Terre au XXIe siècle, la découverte du Zohar, un gigantesque monument aux pouvoirs mystérieux force les humains à s'exiler dans l'espace. En effet, l'étude poussée sur le Zohar a causé la disparition de la planète. C'est la naissance d'un nouveau calendrier, le Transcend Chris (TC) marquant le début de l'ère spatiale humaine. Plus de 4700 ans plus tard, un terrible fléau s'étend dans l'univers: les Gnosis, une race extraterrestre d'origine inconnue sur laquelle la fédération galactique ne cesse d'enquêter pour arriver à l'éradiquer.

Xenosaga Anime 2

Critique: A l'occasion de la sortie évènement de Xenoblade sur notre territoire, c'était difficile de ne pas revenir un peu sur les licences antieures de Takahashi. Xenosaga a été l'un des premiers gros RPG du catalogue prolifique de la PS2, permettant à son créateur de développer son univers aprés avoir pris ses distances avec Squaresoft suite au coup de génie Xenogears. Malheureusement, les retours peu convaincants sur les deux premiers épisodes, de qualité moyenne ont empêché ce space opéra de vraiment décoller, malgré un 3e épisode certes fantastique mais sorti trop tard. Le casting assez froid et le scénario peu accessible n'ont pas également aidé.

Xenosaga Anime 1

Histoire de rentabiliser au maximum sa licence, Takahashi lance la production d'une série d'animation basée sur le premier épisode sorti en 2002. On retrouve donc toute la richissime intrigue avec ses codes religieux faisant sa renommée. Le déroulement reste presque fidèle au jeu avec les évènements majeurs comme l'assaut des Gnosis sur la flotte galactique, les exploits de KOS-MOS ou encore les rires insupportables d'Albedo.

Xenosaga Anime 3

Il n'empêche que les 12 épisodes se permettent quelques changements pour marquer leur différence, au risque de provoquer des levées de boucliers des fans les plus acharnés. Par exemple, l'exécution impitoyable de Virgil par KOS-MOS a lieu durant l'attaque de la flotte alors que l'animé le montre que bien plus tard, au moment de l'invasion de la fondation Kukai. La réalisation est correcte, soignée (les Gnosis sont en 3D) sans être exceptionnelle. On retient surtout le somptueux générique "In this serenity" chanté par Mayumi Gojo, cloturant chaque épisode dont j'ai recopié les paroles ci-dessous.

Xenosaga Anime 4

Un éclat, tout de lumière

Amena une clarté divine

Planait au coté de l'océan où fâne la plénitude

Se commémoraient la douceur

De ces mains auxquelles tu t'agrippes encore

Nous nous sommes perdus dans le passé, abandonnés et affranchis

Nous jouons parmi les nuages dans la nuit d'ébène

Nos voix s'élevaient vers les étoiles

Il y a la volonté de surmonter

Même s'il y a des faux pas et des chutes

Dans la sérénité

L'éternité

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 19:26

Escaflowne

 

Scénario: Désabusée et suicidaire, Hitomi est une jeune lycéenne qui ne cherche qu'à disparaitre au plus vite. Ignorant même la compagnie de sa meilleure amie, l'adolescente finit par être prise de visions évoquant un monde parallèle moyenâgeux, Gaia, dans lequel elle finit par basculer sans savoir comment. Elle apprend qu'elle représente une déesse ailée, capable de réveiller Escaflowne, l'armure du dragon considérée comme une arme de destruction massive.

Cette découverte attise forcément toutes les convoitises et en particulier celle de deux frères ennemis, Van et Folken. Le premier veut se venger du second, responsable du massacre de son clan. En rencontrant Van, la belle Hitomi se trouve un but et met son destin en marche.

Escaflowne1

Critique: Sorti en blu ray cet été, fin juillet exactement, je me suis laissé tenter par ce film d'animation dont j'avais vu quelques épisodes de la série éponyme il y a déjà fort longtemps. J'ai opté pour l'édition collector avec son gros storyboard de 128 pages, réprésentant un intérêt non négligeable. La réalisation technique reste très bonne pour un film sorti il y a 11 ans au Japon. Les premières minutes, aussi sanglantes que spectaculaires annonce une ambiance plus adulte que la série, orientée shojo.

Escaflowne3

Le casting est impressionnant: Van, Folken, Allen (rappelant un peu Sephiroth par son allure) et bien sur Dilandau. Ces personnages haut en couleurs dotés d'un design magnifique sont crées dans un seul but: s'affronter et offrir des confrontations aussi violentes que mémorables au spectateur. De ce coté-là, on est servi comme il faut et on en a pour son argent.

Escaflowne2

Amour, guerre, rivalités et guerriers déments, Escaflowne est un bon film qui ne prétend en rien révolutionner le genre mais juste divertir les amoureux des récits japonais avec leurs indécrottables codes. Je pense qu'il est préférable de regarder d'abord le film avant la série, certes plus riches en évènements scénaristiques avec ses 26 épisodes.

Si le film est bon, on peut regretter un blu ray très avare en bonus. Heureusement, les extras de l'édition collector minimise la déception.

Escaflowne4

Escaflowne5

Partager cet article
Repost0