Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 18:36

Dirge of Cerberus FFVII

 

8 GRAPHISMES

C'est SE donc il est évident que la note dans ce critère peinera à descendre en dessous de 8. La modélisation est soignée à l'extrème et les cinématiques époustouflantes, comme d'habitude. Seuls les décors font office de mauvais élèves par leur manque de détails.

 

5 SYSTEME DE COMBAT

Et c'est là que le bât blesse. En voulant copier le dynanisme d'un Devil My Cry tout en gardant le rouage des déplacements d'un RPG classique, SE se plante complètement. Vincent n'arrive pas à sauter une barrière d'un mètre de haut alors qu'il bondit à hauteur vertigineuse dans les cinématiques. Bref, pas du tout cohérent. Le système de shoot assure le service minimum pour sauver le gameplay.

 

7 MUSIQUES

L'ensemble n'est pas vilain et immerge le joueur comme il faut. L'OST monte crescendo durant la 2e partie du récit.

 

8 PERSONNAGE

Vincent Valentine aurait pu tomber dans la caricature en forçant le trait du brun ténébreux mais sa fragilité révélée dans certaines séquences assure sa stature de héros. La petite Shelke est la révélation du jeu et les Tsviets (Rosso, Azul, Nero, Weiss) sont tout simplement hallucinants. N'oublions pas le plaisir de retrouver l'ensemble du casting de FFVII, l'espiègle Youffie en tête.

 

7 SCENARIO

Entrainant mais dispensable. Le récit explose (dans tous les sens du terme) à partir de l'assaut de Midgar où l'exploration des profondeurs de la Shinra ressemble à une étouffante descente aux enfers. Une expérience aussi glauque qu'infernale à déconseiller aux plus claustrophobes.

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 22:05

FFVII On The Way to a Smile

 

Disponible sur le blu ray de la version complete d'Advent Children, ce film d'animation de 30 minutes permet de découvrir le passé de Denzel, l'orphelin protégé par le couple Cloud/Tifa tout en servant de lien entre les évènements du célèbre RPG et le film.

 

"C'est à mon tour de protéger les autres!"

Tout commence aux alentours de Midgar où Denzel est assis à une buvette, attendant quelqu'un d'important. Il s'agit de Reeve Tuesti, le fondateur de la World Regenesis Organization (WRO), organisation militaire que l'enfant compte bien rejoindre. Mais il va devoir raconter son passé pour bien se faire connaitre à son plausible employeur. Quatre ans aprés la chute du météore, les cicatrices du malheureux Denzel sont toujours aussi vives.

FFVII On The Way to a Smile 1

A travers ses souvenirs, on découvre enfin ce qui est arrivé à cet enfant, apparu un peu comme un cheveu sur la soupe dans le film. Habitant au secteur 7 avec ses parents, Denzel va échapper à la catastrophe mais la destruction du quartier n'épargnera pas sa famille. Livré à lui-même, il va croiser plusieurs destinées qui lui sauveront successivement la vie avant d'être recueilli par Cloud et ses amis.

 

Le mal de Jenova.

De la chute du secteur 7 à celui du météore, de l'apparation du géostigma à la construction d'Edge, la vie de Denzel va se suivre comme un bon roman permettant d'éclairer quelques zones d'ombres, avec un rebondissement final à la clé. Certaines scènes d'Advent Children et même de Final Fantasy VII sont rejouées mais vues à travers les yeux de l'orphelin.

FFVII On The Way to a Smile 2

Le scénario est de Nojima (auteur de deux autres nouvelles) et la réalisation technique tient la route. Les décors bien détaillés contrastent avec les personnages aux graphismes dépouillés. Point de scènes spectaculaires ici, on assiste seulement aux péripéties désespérées d'un enfant. Dommage que tout cela n'est pas été intégré en CG au film, rendant sa fonction de suite plus complète encore.

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 23:21

                                                   /!\ SPOILER INSIDE /!\FFVII AC Complète

 

Pour fêter dignement les 25 ans de la saga-monument, les prochains articles seront consacrés à une série de tests express, portraits, critiques cinéma et anime axé sur la licence. On commence par un gros morceau: Advent Children dans sa version Complete.

 

La dépression d'un héros.

Deux ans aprés la chute du météore et l'échec des noirs desseins de Sephiroth, le grand sauveur de la planète se retrouve... dans un job de livreur. Le dur retour à la réalité n'épargne même pas les guerriers de fantasy et Cloud a beau chevaucher sa splendide Fenrir (une moto high-tech à rendre jaloux Mad Max), ça ne suffit pas à lui faire oublier des remords trop tenaces, pesant une tonne sur ses épaules au point de le rendre pataud dans ses décisions. A cela s'ajoute la manifestation d'une étrange et mortelle maladie sur son organisme: le géostigma. Le beau blond n'est pas le seul touché par ce virus se manifestant sous forme de taches noires sur l'épiderme, de nombreux habitants de Midgar le sont tout autant.

FFVII AC 1

La situation, déjà délicate, va se compliquer davantage avec l'apparition d'un trio de guerriers aux cheveux platine, respectivement només Kadaj, Yazoo et Loz. A la recherche de leur "mère" et appelant Cloud "grand frère", l'air de ressemblance avec le SOLDAT légendaire n'est que trop visible pour éveiller les soupçons sur une certaine Jenova, la fameuse entité alien, calamité tombée des cieux responsable de tous les maux de la planète.

 

L'attente du réveil d'un héros.

Le récit met en avant un nouveau personnnage: Denzel, un petit orphelin ayant perdu ses parents dans la destruction du secteur 7. Hébergé par Tifa au bar du 7e Paradis et veillé par Marlène, le garçon malchanceux est frappé lui aussi de géostigma. Son sort est pourtant plus enviable que certains enfants tout aussi condamnés mais abandonnés à leur triste sort dans les rues.

FFVII AC 2

Dans ce nouveau chaos, des rayons de soleil subsistent, faisant naitre quelques espoirs à commencer par la Shinra. La coorporation capitaliste cherche désormais à se racheter de ses actes effroyables mais ses représentants paraissent bien isolés: Les Turks et leur mystérieux leader, atteint aussi de géostigma, peine à reprendre le contrôle d'une situation les dépassant complètement. Le mal veut jouer de sérieuses prolongations que Barret, Vincent, Cid et les autres comparses de Cloud espèrent bien gagner de manières définitive cette fois-ci.

 

La solidarité autour d'un héros.

Malheureusement, les premières altercations avec Kadaj et ses complices se soldent par des échecs cuisants. Tandis que Cloud subit pleinement son premier combat à moto face à Loz et Yazoo, les Turks se font tabasser par Kadaj lors d'une entrevue face à leur chef malade. Enfin, la belle Tifa se fait sérieusement corriger par Loz dans l'église. Ce dernier profite même de sa victoire pour kidnapper Marlène.

FFVII AC 3

 

A tout cela s'ajoutent les mauvaises nouvelles apportées par Reno et Rude: Denzel et les enfants de Midgar ont disparu. Les complices de Kadaj les ont emmenés à la capitale des Anciens, lieu rappelant un bien sinistre souvenir à tout le monde, protagonistes comme joueurs. Avec l'aide de Jenova, il ne sera pas bien difficile à Kadaj d'influencer une innoncence paumée et souffrante.

 

FFVII AC 5

 

Quelle est la vraie motivation de cet infernal trio? Pour Tifa, une chose est certaine: on ne touche pas aux enfants et remotiver les aptitudes titanesques de Cloud ne va pas être du luxe. D'abord approché par la Shinra pour une trève, l'ex-SOLDAT les envoie balader avant d'être secoué par son amie d'enfance, devant l'urgence de la situation.

 

Un loup modèle pour un héros.

Vivant son héroisme par procuration (d'abord à travers Sephiroth puis ensuite Zack), Cloud n'est pas encore arrivé à se débarasser de sa faiblesse de caractère. Son handicap d'enfance s'est enraciné un peu plus avec les épreuves tragiques traversées, les plus traumatisantes étant celles d'Aerith et Zack. Ce dernier, symbolisé par un magnifique loup protecteur, ne cesse d'obséder l'esprit de notre blondinet. C'est lorsque sa décision d'être un guerrier pour lui-même est prise que l'animal solitaire disparaitra du récit, estimant son jeune apprenti fin prêt à vivre ses propres exploits.

 

Le retour d'un héros.

Aprés les interrogations et les errements existentiels, la seconde partie de film fait place à de l'action survitaminée permettant à tout le casting du RPG mythique de bien se mettre en valeur. Le compositeur Nobuo Uematsu met le paquet en balançant des thèmes d'une classe monstrueuse comme Divinity ou remuant avec le remix de Those Who Fight.

FFVII AC 4

 

L'assaut de Bahamut Sin sur Neo-Midgar est la scène phare du film. L'invocation effrayante est d'abord attaquée par tous ces héros qu'on a pris plaisir à incarner durant le jeu. Il faut ensuite attendre la deuxième partie de cette séquence apocalyptique pour assister au point culminant de l'oeuvre.

FFVII AC 6

FFVII AC 7

 

L'arrivée de Cloud et son entrée au combat déclenche le thème Divinity II en immergeant le fan-spectateur dans le plus beau moment de l'histoire: propulsé dans les airs tel un demi-dieu avec l'appui successif de ses amis, le choc frontal entre le guerrier blond et le roi des dragons n'en est que magnifique avec le coup de grace final, poussé dans un cri rageur signifiant que Jenova peut recommencer à trembler.FFVII AC 8

Je ne spoilerai pas la suite du film et surtout pas l'identité de l'antagoniste du duel final, même s'il s'agit d'un secret de polichinelle. Square enix avait fait l'affront de le présenter dans ses trailers de promotion, tuant un peu tout effet de surprise. 

 

Pourquoi FFVII Advent Children Complete est une sincère réussite?

Parce que le film s'assume totalement. Il a été réalisé pour un public acquis d'avance en lui montrant ce qu'il attendait. Advent Children réussit là où Les créatures de l'esprit avait échoué: faire vivre un vrai Final Fantasy au cinéma, avec ses codes et des personnages adulés. Evidemment, ceux n'ayant pas joué à FFVII seront perdus mais Advent Children préfère prendre ce risque du "tout ou rien" plutôt que celui plus improbable de son prédécesseur. En effet, Les créatures de l'esprit avait essayé de contenter tout le monde: les fans comme les non-initiés. Sauf que le résultat "cul entre deux chaises" n'a finalement convaincu personne d'où le gros four au box-office. 

Sorti en DVD au mois de juin 2006, FFVII: AC fut ensuite commercialisé en format blu ray avec une version longue à la clé. Je recommande vivement cette dernière car les scènes supplémentaires apportent une nouvelle dimension à l'oeuvre par rapport à son montage initial.

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 21:22

 

LIGHTNING RETURNS: Final Fantasy XIII, la conclusion des exploits d'une déesse.

C'est une demi-surprise mais avec l'évolution du marché, on pouvait craindre un projet sur plate-forme nomade. Heureusement, il n'en est rien et c'est un gros projet sur consoles HD qui va pointer le bout de son nez en 2013. Je ne vais pas énumérer tous les détails déjà énoncés sur tous les sites spécialisés et généralistes mais plutôt dire mon ressenti personnel sur cette expo anniversaire.

 

Lightning Return FFXIII 

Cette annonce est évidemment réjouissante et le sacre définitif de Lightning sera sans détour puisqu'elle sera le seul personnage jouable. En gros, cet Action-RPG à la Zelda est prometteur mais inattendu (Square enix touch') par son concept expliquant l'esthétique de son logo, bien différent des Final Fantasy traditionnels. J'espère voir la présence des autres protagonistes comme Hope, Snow et les autres survivants de l'équipe. Souhaitons aussi que sa sortie en 2013 soit mondiale et non uniquement au Japon. Mes prévisions? Fin 2013 au Japon, février-mars 2014 chez nous comme les précédents épisodes.

 

Le cas Versus XIII.

Aprés les rayons de soleil, voici la zone d'ombre de cette expo: malgré la pression mis en place par la grosse rumeur de cet été, Final Fantasy Versus XIII refuse encore de retirer sa cape d'invisibilité, y compris pour le prochain TGS. Pour contrer d'avance toute nouvelle médisance, les grands manitoux (Wada, Nomura et Hashimoto) alignent sans ménagement une belle brochette de messages rassurants.

Noctis expo FF 25 ans

Faut-il les croire? On n'a pas trop le choix car l'annulation du jeu ne serait pas acceptable, du moins pour la réputation de la firme. Ce sera tout ou rien: un gros fail ou réussite mémorable. Je croise les doigts pour la seconde issue.

 

Mon sentiment sur cette expo? Plus que mitigé.

Oui car il est agaçant de lire aucune annonce oficielle d'une localisation de Final Fantasy Type-0. Comment SE peut-il ignorer les US et l'Europe avec un titre d'un tel potentiel médiatique? Surtout que d'aprés les retours, il peut réussir l'exploit de réconcilier bon nombres de joueurs avec la licence. Prions pour une version dématérialisée sur le PSN.

Pour Final Fantasy XIV, j'attendai une confirmation de pouvoir payer l'abonnement via le PSN pour la version PS3 du jeu. Rien de concret et ce n'est peut-être pas plus mal, ça m'évitera de succomber à sa version A Realm Reborn.  T_T

 

Enfin bref, comme dit le proverbe: "Quand on n'a pas ce qu'on voudrait avoir, il faut bien se contenter de ce qu'on a." Et ce Lightning Returns: FFXIII est déjà une belle annonce en soit. Pour le reste, on verra bien... En attendant comme d'habitude.

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 19:57

Tales of Graces

 

6 GRAPHISMES

Sans surprise, c'est le hic de cette production. Merci la Wii. Heureusement, l'aspect anime limite la casse.

 

8 SYSTEME DE COMBAT

Sans surprise, c'est le top de ce titre. Il s'agit de l'un des plus bourrins auquel j'ai joué, sans pour autant mettre le cerveau en pause. Le système des titres est une excellente idée car on a une totale liberté de l'évolution de nos personnages.

 

7 MUSIQUES

Rien de bien extraordinaire. L'ensemble est plaisant mais oubliable une fois le jeu terminé.

 

7 PERSONNAGE

Voir l'évolution des héros sur une période de 7 ans d'écart est intéressant. Asbel passe du garnement chef de bande à un adolescent moins sur de lui, contrairement à son frère. Cheria, la gothic-lolita de service, remplit parfaitement son rôle d'amie d'enfance secrètement amoureuse. Pascal est la plus attachante du groupe.

 

7 SCENARIO

Les vieux routiers du J-RPG suivront l'intrigue en baillant tant elle reste prévisible et sans originalité. Heureusement, l'enthousiasme du personnage de Pascal donne envie d'en savoir plus sur l'univers du jeu.

Partager cet article
Repost0