Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 21:24
SUIKODEN II [Test express]

Il est évident que les graphismes ne sont pas le point fort de Suikoden 2. Pourtant, la 2D est très agréable à l'oeil et les artworks sont bien plus beaux que le précédent épisode.

 

8 SYSTEME DE COMBAT

Du tour par tour classique et bien construit. La possibilité de combattre avec 6 personnages est un privilège que seule cette licence peut s'offrir. N'oublions pas les duels et les batailles des troupes apportant une variété bienvenue.

 

8 MUSIQUES

Celle de l'introduction est somptueuse et la plupart des thèmes mettent de suite dans l'ambiance (la ville de Greenhill). Pouce levé également pour la musique des batailles. Par contre, la mélodie du QG finit par devenir prise de tête à la longue.

 

10 PERSONNAGES

Alors récapitulons: le trio Ryou/Nanami/Jowy, le tandem Flik et Victor, le terrifiant Luca Blight, la gaffeuse Vicky, la sensuelle Jeanne, le chasseur Clive et sa proie Elza, l'invincible Georg Prime, le mystérieux Killey... Bref j'arrête là. Le casting est sans doute le meilleur jamais crée tout RPG confondu.

 

9 SCENARIO

L'adolescence confrontée à la guerre, c'est pas nouveau certes mais difficile de trouver plus prenant, plus émouvant, plus dantesque que l'odyssée de Ryou, Nanami et leur ami Jowy. Les motivations de ce dernier sont extrémement bien travaillées.

Partager cet article
Repost0
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 21:41
[Revue de test] SUIKODEN

                                       La naissance d'une légende.

1997, une année qui peut donner le frisson à quelques-uns d'entre nous: en effet, l'Europe voit débarquer les 108 étoiles sur son sol pour faire front à un certain Final Fantasy VII, impitoyable avec la concurrence. Il est assez amusant de se replonger dans des reviews datant de 97. La preuve avec Gamespot qui passe complètement à coté du jeu avec sa note scandaleusement moyenne. Le testeur de l'époque avoue l'exercice difficile de devoir noter un RPG. Il reconnait la solidité du titre mais a eu peur de mettre une bonne note. Qu'importe, les autres sites poussent leurs avis vers les cimes, surtout Legendra allouant une note parfaite. Dommage que l'actualité de cette licence est un peu au point mort aujourd'hui. Mais ne désespérons pas, surtout vu la renaissance de Fire Emblem, autre belle licence du RPG. Pour ceux ne connaissant pas encore cette grande série, il faut savoir que ses points forts sont le récit des destinées et le recrutement de 108 personnages (marchands, guerriers, stratège...) dans un QG à faire évoluer au fil du scénario. Incontournable voyons.

Partager cet article
Repost0
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 22:16
ARC THE LAD IV: Le Clan des Deimos [Test express]

Sans être splendide, cette honnête production s'en sort avec les honneurs. Un visuel appliqué qui fait oublier un character design pas toujours bien inspiré.

 

Malheureusement le gros point noir de ce T-RPG. D'une mollesse à la limite du supportable, il viendra à bout de la patience de nombreux joueurs peu habitués aux productions hardcores. Surtout que le boss final appartient aux plus durs du genre (avec celui de Star Ocean 2 par exemple). Un bonne durée de 80 heures de jeu m'aura été nécessaire pour voir la fin mais au prix d'un level-up étouffant sur le dernier tiers.

 

Ca se laisse écouter mais aucun thème n'arrive à me revenir 6 ans après l'avoir terminé.

 

Un régal. La double destinée de Kharg et Darc, deux frères appartenant chacun à deux races opposées, est captivante. Le reste du casting arrive à suivre et évite tout manichéisme. Une qualité dont de nombreux titres devraient s'inspirer.

 

Le racisme très présent dans l'intrigue parvient sans peine à rendre le climat tendu crédible. L'utilisation différente des pierres de magie, principale ressource d'énergie, par les deux espèces accentue la haine réciproque des deux clans et les différentes motivations du casting enrichissent davantage l'ensemble. Mature dans son approche, le récit intelligent et neutre est absolument à découvrir.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 22:07
[Revue de test] THE LEGEND OF ZELDA, Ocarina of Time 3D

Le Roi.

En attendant A Link to the Past II prévu aux prochaines fêtes de Noël ainsi que la bible Hyrule Historia, attardons-nous sur le titre faisant l'exploit d'aligner que des notes quasi-parfaites. Aucun site n'a résisté à cette nostalgie de la glorieuse fin des années 90. L'Ocarina du temps est le premier Zelda full 3D à sortir sur le marché. Avec l'alternance jour/nuit, le choc à l'époque fût rude. Et puis rappelons-nous tous ces merveilleux moments: les chevauchées d'Epona sur la plaine d'Hyrule, le chant envoutant de Malon au ranch, le temple de l'eau, les entrailles de Jabu-Jabu avec l'espiègle Ruto... Pas de doute, avec mon acquisition récente de la 3DS, impossible de passer à coté. La refonte graphique permet de profiter de visages plus expressifs sans pour autant trahir le cachet visuel de l'original. Seule l'inconfort de la fatiguante 3D téléscopique pourrait nuire à l'expérience mais heureusement, ce n'est qu'une option désactivable. L'un des rares chef-d'oeuvres dépassant facilement le 9 de moyenne. Incontournable certes, mais on aimerait bien voir le génie japonais refaire surface avec de l'inédit en ce moment.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 23:01
[Revue de test] SMT Devil Survivor Overclocked

Le remake paresseux.

Sorti fin mars chez nous, cet épisode spin-off de la saga Shin Megami Tensei était déjà dispo sur Nintendo DS (mais non sorti en Europe). L'ambiance urbaine et le gameplay sont pointés vers le haut, surtout lorsqu'on commence à s'attaquer aux fusions de démons. La mort, risque omniprésent pour les héros du récit, est également salué. Malheureusement, la réalisation technique peine à suivre toutes ces belles prouesses et pire, le jeu possède deux gros bugs (freeze pour les invocations et plantage pendant les enchères) en cours de correction.

Partager cet article
Repost0