Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 20:32
[Revue de test] DISGAEA 5

                                                 Bon pied, bon oeil.

C'est la fête du J-RPG cet automne. Fidèle au poste plus de 11 ans après sa naissance sur PS2, la licence Disgaea est de retour avec ce cinquième épisode permettant d'offrir à la PS4 un T-RPG costaud dans sa ludothèque. Certains sites comme JeuxActu commencent à saturer de se voir servir toujours la même soupe depuis des années mais Disgaea, on l'aime ou on le quitte. Un contenu toujours aussi énorme et l'humour délirant répondent encore présents face à la technique archaïque, indigne de la puissance de la PS4. D'un autre coté, ce n'est pas comme on ne s'y attendait pas... Un titre qui s'assume et qui, d'après les nombreuses bonnes notes, ne devrait pas décevoir son public.

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 19:30
[Revue de test] DRAGON QUEST HEROES

                            Square Enix sort sa baguette magique.

On le sait, lorsque le créateur de rêve veut se donner la peine de mettre des étoiles plein les yeux, il y arrive. DQ Heroes est l'un de ses derniers miracles: arriver à marier le muso avec le RPG. Avec sa réalisation flamboyante typée cartoon, les sites succombent à leur grande surprise à ce titre frais, au concept nouveau et expérimental. Casser la routine avec ce spin-off très solide techniquement permet à la firme de prouver sa prise de risque dans un milieu devenu très routinier. Malgré son absence de coop' dénoncée par de nombreux tests, le message d'amour envers son public se voit considérer franc et sincère avec cette création inédite, qui fera largement patienter avant l'arrivée du boss, Dragon Quest XI. A ne pas rater pour tous les fans de la série, doyenne du J-RPG.

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2015 5 23 /10 /octobre /2015 21:32
[Revue de test] TALES OF ZESTIRIA

                                                 Un anniversaire terni.

A cause d'une polémique rocambolesque, l'épisode des 20 ans de la série a vu sa fête quelque peu gâchée. Les tests occidentaux se montrent tièdement convaincus. Faute de surprendre et handicapé d'une réalisation technique archaïque, l'élève Zestiria s'appuit sur les solides rouages qui ont fait la renommée de la saga: système de combat soigné, casting attachant ou encore musiques enchanteresses... Des arguments qui donnent difficilement envie de zapper malgré la routine clairement installée. Mais commencer cet épisode ne sera pas pour tout de suite vu que l'extension de The Witcher III est disponible et que j'ai envie de prolonger ma "captivité" dans la forteresse d'Aincrad de SAO Hollow Fragment. Namco avait mis en ligne un superbe trailer, à visionner sans modération.

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 09:40

                                   /!\ SPOILERS INSIDE /!\

GERALT DE RIV. [STAR RPG]

Catégorie: Sorceleur

Arme utilisée: Deux épées, l'une en acier et l'autre en argent (pour les monstres)

Point fort: Ses cinq signes magiques, notamment celui du Quen, une bulle protectrice un peu cheatée vu qu'elle régénère le sorceleur à chaque coup porté.

Point faible: Vitesse d'exécution un peu molle par moment. L'âge sans doute...

La séquence où il assure: Son affrontement final avec la chasse sauvage où il tue successivement Caranthir et Eredin.

 

Observation: Surnommé le "loup blanc" par les Dryades (des nymphes de forêt) ou encore le "boucher de Blaviken" (suite à une terrible méprise), Geralt est supposé être le fils de la magicienne Visenna et d'un guerrier nommé Korin. Il est l'un des rares candidats avec Eskel à avoir survécu à l'épreuve des herbes durant le rude entrainement de sorceleur à Kaer Morhen. Ces herbes entrainent des mutations irrémédiables à l'organisme, dont les réflexes et plusieurs sens se retrouvent incroyablement développés. Qu'est ce qu'un sorceleur au juste? C'est un mutant stérile, un tueur professionnel de monstres. Mais Geralt peut jouer aussi les mercenaires pour des personalités plus importantes vu que sa réputation n'est plus à prouver. Parcourant le monde en quête de contrats, il est lié d'amitié avec le barde Jaskier dont leurs personnalités sont aussi différentes que le jour et la nuit. Portant son espérance de vie accrue comme un fardeau, son quotidien désabusé va finalement être bousculé par deux rencontres décisives: Ciri et Yennefer. Avec sa fille adoptive et sa ténébreuse magicienne, il va former une famille improbable lui permettant de donner un vrai sens à sa vie.

Geralt de Riv n'a pas totalement perdu sa part d'humanité, bien au contraire. On est même surpris par certains choix naïfs de sa part, le plongeant inévitablement dans le pétrin. C'est un guerrier pur et dur, impitoyable mais pas invincible car il prend de sérieuses dérouillées dans les romans. En parallèle le loup blanc sait jouer de sa réputation de Don juan, surtout avec les magiciennes dont la stérilité et la longévité de vie rapproche les deux clans, pour le meilleur et aussi le pire. Ses infidélités faites à Yennefer sont nombreuses et la plus sérieuse à retenir est sa relation avec la belle Triss Merigold. Mortellement blessé à Rivia (dont il n'est pas originaire comme laisse croire son pseudo) suite à des émeutes, il est sauvé par les pouvoirs temporels de sa fille avant d'être confronté à la chasse sauvage, lui imposant des choix cruciaux pour sauver sa Yennefer. Ca sera ensuite à nous joueurs de décider bien plus tard de son sort à la fin de The Witcher III.

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 21:32

                                        /!\ SPOILERS INSIDE /!\

CIRILLA FIONA ELEN RIANNON. [STAR RPG]

Catégorie: Princesse superpsionique

Arme utilisée: Un gwyhyr gnome surnommé "Hirondelle"

Point fort: Ses facultés mentales effrayantes, lui permettant de se téléporter à la vitesse de l'éclair ou de voyager à travers les époques.

Point faible: Elle n'utilise pas/très peu de magie mais n'en a pas besoin. A part de jouer comme un manchot, il est impossible de perdre avec elle durant les combats.

La séquence où elle assure: Elle se sacrifie dans la tour de Falka pour sauver le monde en mettant un terme à la prophétie mortelle du Grand Froid. Mais est-elle réellement morte?

 

Observation: A ce jour, je la considère comme la meilleure héroïne tout RPG confondu (JRPG et WRPG). Et le fait de l'incarner seulement à diverse occasion dans The Witcher III lui vaut une certaine inacessibilité digne d'une guerrière divine, à utiliser avec parcimonie. Accentuant le contour de ses yeux verts perçant avec un fard épais de couleur noire et dotée d'une impressionnante balafre sur sa joue gauche, le regard démoniaque de Ciri risque d'hanter les joueurs pendant une longue période aprés avoir bouclé le jeu. Elle est le personnage féminin principal de la saga Le Sorceleur et se montre enfin dans le 3e volet de la série vidéoludique. Il y a tellement à dire sur elle. 

Elle est la petite fille de la reine Calanthe de Cintra, réputée pour sa témérité et son fort caractère qui lui vaut le surnom de "Lionne de Cintra". C'est cette dernière qui va s'occuper de la petite Cirilla lorsqu'elle perd ses parents, Pavetta et Duny, dans une mystèrieuse tempête maritime ayant fait disparaitre leur navire aux alentours de l'archipel de Skellige. Liée à Geralt par la coutume ancestrale des sorceleurs qu'il a fait jouer sur son père Duny, lors du banquet de Cintra, la jeune princesse est destinée à devenir sorceleuse car elle est "l'enfant surprise" que le loup blanc était censé récupérer à sa naissance. Elle est la première fille à être confrontée au rude entrainement de sorceleur à Kaer Morhen mais ses facultés prodigieuses commencent sérieusement à inquiéter Geralt et Vesemir. Triss Merigold, appelée en renfort, découvre que Ciri est une Source: c'est à dire un médium transmetteur d'énergie pouvant entrer en contact avec elle ou inversement. Le pire est qu'à seulement 13 ans, atteinte aussi de catatonie, la princesse aux cheveux cendrés ne contrôle pas encore ce pouvoir impressionnant, capable de tuer autant ses amis qu'ennemis. A cela se rajoute le sang ancien coulant dans ses veines faisant d'elle la descendante de la magicienne elfe Lara Dorren. Selon la prophétie d'Ithlinne, l'enfant de sang ancien sauvera le peuple elfe du Grand Froid, autrement dit la fin du monde: Ciri est donc cette élue. Mais ce n'est pas tout! Son père Duny se révèle être l'empereur Emhyr var Emreis, le conquérant nilfgaardien prêt à tout pour asseoir sous sa domination tous les étas du nord: Ciri est aussi la future impératrice de Nilfgaard. Elle se retrouve alors traquée à la fois par son père, par les traitres censés le servir mais préférant utiliser le pouvoir de la jeune fille pour leur compte personnel, par les elfes à cause de la prophétie et par les magiciennes voulant l'inclure dans leur clan à cause de ses prodigieux pouvoirs. Cirilla est le noyau de toute l'épopée principale.

De ses amours, si on met de coté son flirt d'adolescence avec Hjalmar à Skellige, le plus important à retenir reste celui avec la voleuse Mistle du clan des Rats. Les deux amantes se feront tatouer une rose rouge sur la cuisse pour symboliser leur amour. Malgré cet écart lesbien, Ciri est hétérosexuelle vu ses aventures suivantes. Rien ne sera épargné à la princesse aux yeux verts: traquée, capturée, déshabillée et humiliée, défigurée, considérée comme objet sexuel par les elfes et agressée par un vieux cannibale lubrique, Ciri saura rendre coup pour coup dans des actes revanchards d'une rare violence. Elle décime bon nombre de ses bourreaux et utilisera son pouvoir de voyage à travers les époques pour sauver Geralt et Yennefer, quasi-mourrants, avant de revenir définitivement dans The Witcher III.

Partager cet article
Repost0