Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mai 2019 5 17 /05 /mai /2019 18:23
SHADOW OF THE TOMB RAIDER [Test]
Parce qu'elle est chez Square Enix, Lara se prend soudain pour Sephiroth.

Parce qu'elle est chez Square Enix, Lara se prend soudain pour Sephiroth.

Terminé à 68%, sans DLC

 

Distribué à plus de 4 millions d'exemplaires (chiffres de février 2019), le dernier opus de la trilogie s'est rapidement vu bradé dans les rayons, faute à la concurrence massive sans pitié de la rentrée 2018. Enfermé dans une certaine zone de confort, le concept de Crystal dynamics accuse le coup mais fait néanmoins quelques efforts louables pour retrouver un certain plaisir d'exploration. Il faut pourtant reconnaitre qu'il était temps que ça s'arrête.

 

Recherche casting intéressant désespérément.

Déjà, difficile de se sentir concerné par le scénario malgré un début original: la belle archéologue provoque un cataclysme et doit réparer sa connerie. D'ailleurs, Lara nous parait bien froide au début, totalement centrée sur ses recherches (alors qu'elle vient de voir un gamin mourir sous ses yeux). OK, pourquoi pas?

Les motivations de Jonas à suivre Lara dans ses galères ont toujours été floues, quoique...Les motivations de Jonas à suivre Lara dans ses galères ont toujours été floues, quoique...Les motivations de Jonas à suivre Lara dans ses galères ont toujours été floues, quoique...

Les motivations de Jonas à suivre Lara dans ses galères ont toujours été floues, quoique...

Sauf que le casting ne suit pas. Même si celui du reboot de 2013 ne volait pas bien haut, il s'agissait d'un groupe. Il y avait suffisamment de caractères différents autour de Lara pour lui permettre de rebondir suivant les réactions et les situations. Depuis le "Rise", on se coltine le pataud Jonas et rien à faire, l'alchimie du tandem ne prend pas. D'ailleurs, les scénaristes lui ont trouvé une copine, se rendant bien compte que l'alternative Lara Croft pour le néo-zélandais, c'était peine perdue.

 

Une exploration à l'efficacité irrégulière.

Comme j'en discutais avec Greg Armatory et Lure sur le test du Rise, on a tous des préférences sur les critères d'exploration d'un jeu. Comme les précédents, la progression est très linéaire alors que la jungle nous parait si dense et vaste.

En explorant des tombeaux, on peut débloquer davantage de compétences.En explorant des tombeaux, on peut débloquer davantage de compétences.

En explorant des tombeaux, on peut débloquer davantage de compétences.

Ces impressions sont si bien rendues qu'on reste frustré par ces zones cloisonnées. Et ce n'est pas ce camouflage de boue à la prédator avec 4 ou 5 murs végétaux codés dans des espaces restreints qui vont changer quelque chose. Le concept se montre désormais désuet face aux opens-worlds massifs dont nous ont abreuvé les exclues Sony et les prod' Ubi ces 4 dernières années. Oui, 2013 parait loin.

L'exotisme est au rendez-vous. Ca parait si vaste et pourtant si cloisonné.L'exotisme est au rendez-vous. Ca parait si vaste et pourtant si cloisonné.
L'exotisme est au rendez-vous. Ca parait si vaste et pourtant si cloisonné.L'exotisme est au rendez-vous. Ca parait si vaste et pourtant si cloisonné.
L'exotisme est au rendez-vous. Ca parait si vaste et pourtant si cloisonné.L'exotisme est au rendez-vous. Ca parait si vaste et pourtant si cloisonné.
L'exotisme est au rendez-vous. Ca parait si vaste et pourtant si cloisonné.L'exotisme est au rendez-vous. Ca parait si vaste et pourtant si cloisonné.

L'exotisme est au rendez-vous. Ca parait si vaste et pourtant si cloisonné.

Malgré ces déconvenues sans surprises, SOTTR offre le plus vaste village de la trilogie. Une espèce de HUB central qui va permettre à Lara de faire une pause sur le scénario pour s'amuser à ce qu'elle sait faire de mieux: explorer les cryptes et les tombeaux aux alentours, avec un aspect RPG encore plus développé sur le système des tenues. Le manque de superficie de certaines zones est compensée par leur verticalité, réservant bien des surprises. Coté technique, c'est joli avec certains panoramas saisissants pour satisfaire les amateurs d'exotisme.

Heureusement, l'exploration utilise sa verticalité pour tomber sur des coins très chouettes.

Heureusement, l'exploration utilise sa verticalité pour tomber sur des coins très chouettes.

La fameuse "épreuve de l'aigle", magnifique!

La fameuse "épreuve de l'aigle", magnifique!

Même si on achète une tenue, il faut pouvoir ensuite la créer pour la porter. Concept idiot!Même si on achète une tenue, il faut pouvoir ensuite la créer pour la porter. Concept idiot!

Même si on achète une tenue, il faut pouvoir ensuite la créer pour la porter. Concept idiot!

Un nombre de tombeaux... à tomber par terre!

Oui, cette 3e édition joue sa carte maitresse sur ses tombeaux, ils sont nombreux (9 dans le contenu initial + tous ceux des DLC) et ceux qui reprochaient le trop d'action et pas assez d'explorations de ruines seront servis. D'ailleurs, l'intérêt des peu nombreuses gun-fights paraissent bien ridicules. Il y a 2 ou 3 scènes de bagarre plutôt bien chorégraphiées. Un autre point intéressant est la voix française de Lara, doublé par Anna Sigalevitch qui a officié dans le film de 2018.

Un bref mais beau combat qui m'a rappelé celui du premier meurtre dans le film.Un bref mais beau combat qui m'a rappelé celui du premier meurtre dans le film.Un bref mais beau combat qui m'a rappelé celui du premier meurtre dans le film.

Un bref mais beau combat qui m'a rappelé celui du premier meurtre dans le film.

Notre héroïne connait la baston mais beaucoup moins le sens des réalités dans ce 3e opus.Notre héroïne connait la baston mais beaucoup moins le sens des réalités dans ce 3e opus.

Notre héroïne connait la baston mais beaucoup moins le sens des réalités dans ce 3e opus.

Rdv à la prochaine décennie?

On ne va pas se mentir, ce 3e épisode est un jeu d'aventure sympa mais vite oublié une fois bouclé. Si un 4e TR est mis en route avec le même concept, j'en resterai là car j'en ai fait désormais le tour.

Ma note sur Sens Critique: 7/10

"Adieu?"

"Adieu?"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Flikvictor 21/05/2019 21:04

Lure=> Se demander si Miss Croft doit être accompagnée dans ses aventures peut faire un débat intéressant. Pour me motiver à me relancer dans la licence, j'aimerais un full open-world (avec une exploration plus linéaire pour les tombeaux) à la Ghost recon ou Far Cry (avec des véhicules) et pouvoir créer un(e) acolyte qui suivrait l'aventuriere avec laquelle on pourrait interagir sur les énigmes et le scénario, sur choix de dialogues. En gros, une accentuation du roleplay avec l'héroïne et également une interaction avec des personnages secondaires. Lara en exploratrice solitaire, c'est un peu monotone aujourd'hui.

Greg Armatory=> Je pense que Crystal Dynamics a fait un épisode de trop. Si le Shadow était sorti en guise de suite directe au reboot, il aurait peut-être eu plus d'impact. Mais il aurait fallu mieux cogiter les scènes de fusillades, peu intéressantes dans ce 3e volet.

Lure 21/05/2019 13:04

Je n'ai pas encore touché à cet opus. C'est inscrit dans mes tablettes mais j'hésite. Il semble y avoir du mieux mais aussi du pire...
J'ai presque ri à la mention de Jonas... j'avais oublié jusqu'à son existence ! Ceci étant, je m'interroge sur ce qu'il aurait fallu faire en terme de casting. Lara doit-elle rester une aventurière solitaire ou non ? Je n'en sais rien. En 2013, le groupe faisait sens, vu la situation, mais son développement manquait d'intérêt. Il n'y a que le personnage d'Alex qui m'avait fait sourire. L'image du technicien/informaticien un peu geek, secrètement amoureux de Lara qui, je trouve, nous renvoyait à notre propre condition de joueur des 90', à l'époque où Lara était une espèce de sex symbol pour adolescent (aucun jugement ici, juste une forme d'amusement teinté de nostalgie). Bref.
A faire un jour, pour avoir un avis définitif sur cette trilogie mais, contrairement à Greg, je suis bien content qu'elle existe. Incarner Lara Croft nouvelle génération après avoir vu mon père s'échiner à terminer les premiers épisodes c'est une expérience que je suis heureux d'avoir fait. Mais je vais ne garder en mémoire que le Tomb raider de 2013. Ce sera sans doute suffisant ! J'avais adoré.

Greg Armatory 20/05/2019 21:29

oui j'en suis venu à la même conclusion même si mon expérience générale sur cette trilogie s'est inversée par rapport à la tienne. Malgré des qualités indéniables (graphismes et gameplay) j'avoue que si cette trilogie n'avait jamais vu le jour, elle ne m'aurait pas manqué.

Shana 19/05/2019 18:17

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. N"hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo). A bientôt.