Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 22:52
TALES OF LEGENDIA. [BD/Manga]

Les éditions KI-OON continuent de publier des adaptations manga de RPG, pour notre plus grand plaisir. Le prochain postulant s'appelle Tales of Legendia, sorti sur PS2 en 2005. Les critiques avaient été assez tièdes dans l'ensemble et Namco commençait à inquiéter certains fans pour leur productivité massive sur cette licence.

 

J'ai fini de le lire cet été alors que le premier tome est déjà paru depuis le printemps 2012. De quoi et surtout de qui ça parle cette fois-ci? Le héros est un adolescent bagarreur appelé Senel Coolidge et il joue au fugitif en compagnie de sa jeune soeur Shirley Fennes, étrangement malade au contact de l'eau salée. Senel travaille dans un village portuaire comme pêcheur mais l'empire de Crusand débarque manu militari, bien décidé à emmener Shirley. Les deux jeunes gens s'enfuient dans une embarcation de fortune avant d'échouer sur l'immense Legacy, un navire ancien camouflé en île. L'odyssée et surtout les ennuis commencent...

TALES OF LEGENDIA. [BD/Manga]

Vous pouvez le constater à la note: ce n'est pas ce qui s'est fait de mieux surtout après avoir lu Tales of Symphonia et Abyss. Le premier problème vient du trait de la charmante Ayumi Fujiruma qui s'avère trop brouillon et léger sur de nombreuses planches mouvementées, rendant l'action illisible. On se demande souvent ce qu'il se passe exactement pendant les bagarres. Ensuite le récit, même s'il se défend, est moins complexe qu'un Symphonia ou Abyss. Certains personnages surgissent comme un cheveux dans la soupe à l'exemple de Grune et Harriet. Le rythme manque aussi de conviction avec la découverte du passé de Moses, placé trop tard dans le cheminement à mon humble avis. Il y avait moyen de révéler tout ça plus tôt.

TALES OF LEGENDIA. [BD/Manga]

Parmi les points positifs, j'ai bien aimé Senel, le préférant à Luke (trop lourd), car il va droit au but, trop même. Au début, ses motivations sont touchantes: il cherche à protéger sa soeur. Ces mêmes motivations deviennent encore plus forte une fois son passé révélé. Bon point aussi pour Jay l'informateur insaisissable, qui est un des meilleurs personnages du casting.

En conclusion, on est en face d'une adaptation juste sympa et d'un scénario correct, à défaut d'être mémorable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Flikvictor - dans BD-Manga
commenter cet article

commentaires

PARTIE ACTUELLE

HORIZON ZERO DAWN

Tags