Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 20:27

Skyrim DragonBorn test et notes

 

                                               Le digne enfant d'un géant.

  Prévu pour début 2013 sur PC et (ô joie!) PS3, le DLC DragonBorn offre enfin un contenu riche, rendant un bel hommage au RPG de la décennie: The Elder Scrolls V: Skyrim. Que manigance donc Mirrak, le tout premier enfant de dragon? C'est ce qu'on doit découvrir au long d'une quête principale avoisinant une moyenne de 15-20 h environ sur la grande île de Solstheim. Les adorateurs du culte de Miraak considère le Dovahkiin actuel comme un imposteur et veulent lui faire la peau. Apparemment, on pourrait acheter de nouvelles maisons dans les agglomérations de Skall, Raven Rock ou encore Tel Mithryn. Des ruines Dwemers et nordiques seraient encore de la partie (au nombre de 3 chacunes) avec une bonne pelletée d'armes et pouvoirs inédits. Les nostalgiques de Morrowind retrouveront des architectures familières comme les maisons champignons et se rappelleront les bons souvenirs passés sur ce RPG.

Les joueurs haut niveaux pourront se frotter à un boss très coriace, sans doute présent dans la quête annexe Ebony Warrior. Hormis le bémol concernant l'inutilité des vols en dragon mentionné unanimement dans les tests, ce DLC est l'extention à ne pas rater en 2013.

 

                                                      [Test express]

[Revue de test] THE ELDER SCROLLS V: Skyrim - DragonBorn

8 GRAPHISMES

Revisiter l'ambiance de Morrowind avec le moteur de Skyrim ravive les bons souvenirs connus il y a 10 ans sur l'île de Vvanderfell. Celle de Solstheim est un excellent mélange entre les reliefs massifs de Bordeciel et les plaines champignonneuses de Morrowind. Les environnements étouffants d'apocrypha sont étonnants. Les nostalgiques vont adorer.

 

8 SYSTEME DE COMBAT

C'est le même que le jeu original donc même note.

 

10 MUSIQUES

Les thèmes de Jeremy Soule conçus sur Morrowind sont présents! Ce bonus s'ajoute bien sur à ceux de Skyrim, toujours somptueux.

 

8 PERSONNAGE

Miraak est la star de ce DLC et reste un excellent adversaire. La rencontre avec Hermaeus Mora est glaciale.  Mais le vrai champion de Bordeciel, c'est le guerrier d'ebonite qui vous provoquera une fois votre level 80 atteint. La tribu des Skaals mérite aussi d'être connue.

 

8 SCENARIO

Parfaite extension de Skyrim, ce DLC permet de découvrir de nouveaux et nombreux mystères de Tamriel pour les fans jamais rassasiés.

 

 

Repost 0
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 22:13

LSDA La Guerre du Nord test et notes

 

                                                   Le seigneur se fait saigner...

... Par les notes quasi-unanimes des sites spécialisés. Infecté de bugs, d'un casting peu charismatique (sans surprise vu le même problème constaté au Tiers Âge) et d'une réalisation inégale, ce Hack'n Slash arrive pourtant à tirer son épingle du jeu par son système de coopération (le fun en mode solo semble condamné) et l'appât du loot. Son addictivité est renforcée par ses musiques et évidemment l'univers dans lequel il se déroule: la mythique Terre du Milieu.

Il est navrant de constater le marketing foireux de Snowblind, trouvant judicieux de sortir ce titre à l'automne 2011, à quelques jours d'écart du colosse The Elder Scrolls V: Skyrim et The Legend of Zelda: Skyward Sword. Le constat sera sans appel: un semi-échec commercial. A l'époque, c'est sans regret que je m'étais procuré le collector.

La sortie évènement du Hobbit: le voyage inattendu approchant à grand pas, ce jeu facilement trouvable neuf à moitié prix mérite sans doute une seconde chance, à moindre risque financier.

Repost 0
Published by Flikvictor - dans PS3 Revue de tests
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 19:57
 

Tales of Graces f test et notes

 

    Un savoir-faire constant.

C'est la grosse sortie RPG de cette rentrée (Avec Guild Wars 2) disponible dans une édition spéciale ô combien sympathique. Game Trailers taille un peu sur la note à cause de l'héritage technique de la Wii et c'est le principal reproche qui revient sur les autres sites. Pour le reste, le titre aligne les louanges sur son système de combat (quelle surprise...), sur ses personnages évoluant de l'enfance à l'âge adulte, l'efficacité de son scénario et de son OST.

C'est l'approche modeste et sincère du projet qui convainc sans hésitation les critiques. Par ce second épisode sur dernière génération, la série assume sans ambiguïté le concept décrié des J-RPG et fait un bras d'honneur aux productions japonaises choisissant une orientation trop occidentale. A méditer chez certains développeurs?

 

 

                                                     [Test express]

 

Tales of Graces

 

6 GRAPHISMES

Sans surprise, c'est le hic de cette production. Merci la Wii. Heureusement, l'aspect anime limite la casse.

 

8 SYSTEME DE COMBAT

Sans surprise, c'est le top de ce titre. Il s'agit de l'un des plus bourrins auquel j'ai joué, sans pour autant mettre le cerveau en pause. Le système des titres est une excellente idée car on a une totale liberté de l'évolution de nos personnages.

 

7 MUSIQUES

Rien de bien extraordinaire. L'ensemble est plaisant mais oubliable une fois le jeu terminé.

 

7 PERSONNAGE

Voir l'évolution des héros sur une période de 7 ans d'écart est intéressant. Asbel passe du garnement chef de bande à un adolescent moins sur de lui, contrairement à son frère. Cheria, la gothic-lolita de service, remplit parfaitement son rôle d'amie d'enfance secrètement amoureuse. Pascal est la plus attachante du groupe.

 

7 SCENARIO

Les vieux routiers du J-RPG suivront l'intrigue en baillant tant elle reste prévisible et sans originalité. Heureusement, l'enthousiasme du personnage de Pascal donne envie d'en savoir plus sur l'univers du jeu.

Repost 0
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 18:38

Tales of Vesperia test et notes

 

La recette indémodable.

En attendant Tales of Graces f, la grosse sortie RPG de la rentrée sur PS3, l'été sur Rapid' Playing Game va être placé sous le signe de cette grande saga qu'est Tales of. Elle a confirmé son label d'incontournable en survivant au passage HD tout en gardant sa qualité d'antan. Elle démontre que c'est bien dans les vieux pots qu'on fait les meilleures recettes. On va commencer la compilation d'articles par une [Revue de test] sur Tales of Vesperia sorti sur PS3 et 360.

C'est l'un des rares RPG japonais à remporter tous les suffrages sur les consoles HD. Ses graphismes en anime séduisent tous les sites malgré un visuel un peu simpliste repproché par JeuxActu. Son système de combat est bien pensé mais sa complexité peut devenir décourageante pour JV.fr, signalant aussi une intrigue longue à démarrer tandis que Gameblog pointe du doigt un manque évident de révolution. Pourtant les musiques, la richesse du produit, la beauté esthétique et surtout Yuri, le personnage principal, propulse ce RPG comme l'une des meilleures réussites de cette génération.  A signaler que le contenu de la version PS3 (malheureusement non localisée) est bien supérieure à celle de la 360.

Repost 0
Published by Flikvictor - dans PS3 Revue de tests
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 20:31

NIER test et notes

 

Keiichi Okabe superstar! 

Surgit de nulle part, le titre testament de Cavia a fait l'effet d'une petite bombe en 2010 et servit de refuge à tous les déçus d'un certain treizième épisode d'une grosse licence, également sorti sous le sceau de Square enix. Si JV.com se lâche généreusement, les autres sites tirent le frein à main sans pour autant nier (oui, il fallait que je le case) les grosses qualités de cet A-RPG. L'OST de Keiichi Okabe a mis tous les testeurs en état de choc par sa beauté auditive monstrueuse et la relation particulière entre certains personnages (le tandem Kainé/Weiss) a plus que convaincu. Par contre, la réalisation technique archaïque et le gameplay pas toujours heureux dans ses tentatives d'innovation obligent les critiques à modérer leur enthousiasme.

Repost 0
Published by Flikvictor - dans PS3 Revue de tests
commenter cet article

PARTIE ACTUELLE

BLUE REFLECTION

 

Tags