Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 23:14
[Revue de test] TALES OF XILLIA II [Test express]

                      Fouler à nouveau Rieze Maxia et Elympios.

Sorti enfin cette semaine, Tales of Xillia 2 est le gros titre RPG de cette rentrée sur PS3, permettant de retrouver l'univers du premier épisode que j'avais grandement adoré l'année dernière. Luther Kresnik est le nouveau héros de cette suite, accompagnant la jeune Elle Marta qu'il sauve lors d'un voyage en train subissant une attaque terroriste. Milla Maxwell et tout le reste du casting font faire bloc derrière l'impressionnant Luther pour percer à jour un nouveau grave complot menaçant le monde.

Si certains sites notent avec le frein à main (faute à un gros excès de recyclage), beaucoup d'avis en import ont déjà annoncé la couleur: le second Tales of Xillia écrase le premier, surtout en contenu annexe. Ce qui ne peut que me réjouir avant de m'y mettre. Topo complet cet automne.

Histoire de se mettre en condition, voici l'excellent trailer de l'E3 2014.

                                                       [Test express]

[Revue de test] TALES OF XILLIA II [Test express]

 [

6 GRAPHISMES

Aucune amélioration graphique, ni optimisation du moteur... Les personnages s'affichent tardivement dans des environnements 3D minuscules. Techniquement, c'est pas la joie.

 

9 SYSTEME DE COMBAT

Même système que le précédent mais amélioré. Les subtilités tactiques sont riches et les pouvoirs toujours aussi colorés et phénoménaux.

 

7 MUSIQUES

Inchangées également avec quelques pistes inédites.

 

9 PERSONNAGES

Ludger et Elle, personnages inédits, sont le point central de l'intrigue. Milla, Jude, Elise ainsi que le reste du casting répond présent pour notre plus grand bonheur. Même Gaius fait désormais parti des héros jouables.

 

7 SCENARIO

Moins trépidant que le premier épisode, le récit offre néanmoins de beaux rebondissements sur Ludger et Elle. Les intrigues annexes sur le premier casting permettent d'étoffer davantage ce riche univers. C'est la difficile cohabition entre Rieze Maxia et Elympios qui reste la partie la plus intéressante à mes yeux.

Repost 0
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 18:46
[Revue de test] SACRED 3

                                     Le changement, c'est pas sacré.

Il sera sans doute difficile à ce 3e épisode d'arriver à se faire une place au soleil en sortant juste quelques semaines aprés Divinity: original sin, même si le gameplay hack'n'slash n'a rien à voir avec le tour par tour. Mais le pire reste les changements opérés sur cet opus, accouché dans la douleur aprés la faillite en 2009 de son créateur, Ascaron. Adieu l'open world immense et l'aspect RPG poussé du précédent, bonjour la succession d'arènes peu réjouissantes que certains sites condamnent. L'humour à la cool des doublages n'arrange rien à l'immersion du scénario, quasi-inexistant. L'avis des sites est quasi-unanime: une déception donc, pour ceux qui attendaient une expérience aussi gigantesque que son grand frère.

Repost 0
Published by Flikvictor - dans Revue de tests PC PS3
commenter cet article
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 19:12
[Revue de test] DRAKENGARD 3

                                                            Carnage.

Déjà star avant même la sortie occidentale du jeu, Zéro a déjà droit à des fanarts splendides et sert de modèle à bon nombre de cosplays. Cette invoqueuse sanguinaire et perfide fera oublier sans peine le minet niais qui servait de héros dans le précédent épisode. Fruit de toutes les attentions, sa personnalité à elle seule donne furieusement envie de se procurer le 3e volet de la malsaine licence. Oui mais voilà: techniquement parlant, le beat'em all-RPG fait encore pire que ses grand-frères avec un frame-rate pourri comme rarement vu. La caméra semble aussi avoir été programmée par un développeur ayant sifflé un bouteille entière de tequilla. Certains sites (IGN, JV.com) s'arrachent presque les cheveux devant le déroulement de leur partie. D'autres saluent l'ambiance et le design. Le marketing de ce titre si controversé bat son plein: les collectors US sont en rupture de stock sur Play-asia et même celui dépourvu de la version boite dispo à 2000 exemplaires via la boutique Square Enix est parti comme des petits pains. Zéro en technique certes mais pas pour le buzz.

Repost 0
Published by Flikvictor - dans PS3 Revue de tests
commenter cet article
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 21:41
[Revue de test] FINAL FANTASY X/X-2 HD Remaster

                                                La nostalgie positive.

Vu le nombre d'heures passées sur les 2 épisodes (presque 300 heures au total), je devais logiquement laisser passer cette compilation. Mais la remise au goût du jour très appliquée et le bonus Last Mission entièrement en français m'ont fait succomber. N'oublions pas non plus la présence d'Eternal Calm jouant la transition parfaite. En gros, Final Fantasy X nous est livrée plus complet que jamais et non éparpillé. En lançant le disque, j'ai été bluffé par la remodélisation des personnages. Les animations trahissent forcèment l'époque de sortie mais le lifting est si réussi que j'ai envie d'y replonger. Quand? Bonne question... Les sites s'accordent pour signaler l'absence de cross-buy entre les versions PS3 et Vita, l'un des rares défauts de cette réédition.

Repost 0
Published by Flikvictor - dans PS3 Revue de tests
commenter cet article
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 22:14
[Revue de test] CHILD OF LIGHT [Test express]

                                                        Enchanteresse.

Les amateurs d'heroic-fantasy sont aux anges en ce mois d'avril. La dernière petite perle du RPG s'appelle Child of Light et sort (hélas) uniquement en démat'. Seule consolation, le code d'achat est livré dans un beau packaging collector avec un artwork grand format de Yushikata Yamano lui-même. La majorité des sites pro ont craqué, les yeux remplis d'étoiles au charme de cette production Ubisoft Montreal, développé en guise d'hommage au J-RPG qui ne cesse d'émerveiller depuis plusieurs mois avec bon nombre de tueries (Ninokuni, FE Awakening, Tales of Xillia, Bravely Default...). En dépis d'une quête jugée trop courte, la princesse Aurora peut rejoindre tranquillement le club des grands du genre. Je veux y jouer!

 

                                                    [Test express]

[Revue de test] CHILD OF LIGHT [Test express]

8 GRAPHISMES

Avec ses effets pastels très colorés, la patte graphique est révèle charmante pour nos rétines. De la 2D de grande qualité.

 

8 SYSTEME DE COMBAT

Une barre d'action dynamique permet de gérer tactiquement les tours de nos alliés face aux ennemis, permettant de leur griller leur action si le déplacement des icones est plus rapide. "Hé mais c'est du Grandia!" dites-vous? Tout juste.

 

9 MUSIQUES

Composées par Coeur de pirate (et oui!), les mélodies sont belles et mélancoliques. Du beau boulot.

 

6 PERSONNAGES

La princesse Aurora et son équipe s'expriment en vers donnant l'impression d'être dans un conte de fée. Forcément, psychologiquement c'est très léger.

 

5 SCENAR

Comme les personnages, le scénario se veut léger et colle bien à l'hommage voulu au conte de fée.

Repost 0

PARTIE ACTUELLE

FINAL FANTASY XV

 

Tags