Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 21:16

TESVpr0

 

L'Enfant de dragon, l'Enfant de dragon, sur son honneur a juré,

De tenir le mal éloigné!

Les plus féroces ennemis mis en déroute par son cri,

Enfant de dragon, pour ta bénédiction nous venons prier!

 

C'est par ce refrain épique que s'affiche sobrement sur fond noir le titre de ce monument. Puissance du savoir-faire occidental en matière de RPG, la saga TES propose un nouvel épisode s'avérant aussi marquant que l'a été Morrowind sorti il y a bientôt 10 ans.

 

Il était une fois un prisonnier, appelé à devenir légende...

Je me réveille dans un chariot en compagnie d'autres prisonniers, un voleur de chevaux, un rebelle et son chef, le fameux Ulfric Sombrage. Ce dernier est célèbre pour s'être opposé à l'Empire afin de contester la loi des Thalmor, interdisant le culte du mythique dieu nordique, Talos, le héros de Bordeciel. Notre convoi s'arrête à Helgen, un fort de la Châtellerie d'Epervine, pour nous exécuter par décapitation. L'intervention inespérée d'un dragon interrompt ma mise à mort et la créature dévaste tout le fort tandis que je m'enfuis par le donjon.

TESVpr1

Aprés la sortie du dédale, Hadvar (celui m'ayant aidé à m'évader) m'indique de le rejoindre à Rivebois, un village de bûcheron situé bien plus bas. A partir de cet instant, me voilà libre d'explorer à ma guise les vastes contrées nordique de Bordeciel.

Je décide de partir vers l'Ouest en direction d'Epervine, la capitale locale. Je me rend vite compte que le chemin n'est pas de tout repos. Des loups, une cabane et des ruines plus en altitude croiseront ma route avant de me faire occire par trois brigands. Finalement, je relance ma sauvegarde pour partir en direction de Rivebois, non sans rencontrer une contrebandière avec son chien, prête à me vendre un peu de son butin.

    Arrivé au village des bûcherons, je résous une petite quête mêlant un triangle amoureux qui me vaudra un premier compagnon d'arme, un elfe appelé Faendal. Grace à lui, ma connaissance en archerie progresse à grande vitesse et nous partons tous les deux pour la sous-quête la plus importante du village: récupérer la Griffe d'or dans la tertre des chutes tourmentées.

TESVpr5bis

TESVpr6bis

 

Le plaisir d'explorer...

  Aprés le succès de cette mission, me voilà ami avec Lucan et sa soeur Camilla Valerius qui désormais n'est pas insensible à mon charme. Pour franchir le pas d'une union, il me faudrait une amulette de mara mais chaque chose en son temps. Je décide de me reposer chez Faendal avant de partir avec lui le lendemain pour la capitale Blancherive, dressée au milieu de l'immense toundra centrale de Bordeciel.

 TESVpr10

  Il y a tellement de choses à faire à Blancherive que j'essaie plutôt de me fixer sur la quête principale. Cela va me valoir d'affronter rapidement mon premier dragon non loin de la ville et découvrir mes capacités d'enfant dragon. Une fois les constatations faites par le dirigeant de Fort-Dragon, je me noie dans une multitudes de sous-quêtes comme aider une jolie veuve vendant des légumes à Blancherive ou nettoyer les camps de brigands perdus au milieu de la toundra, tout en observant les troupeaux de mammouths.  Néanmoins, je ne suis pas encore motivé à me frotter à ces bestioles, ni aux géants campant non loin de là.

TESVpr11bis

TESVpr2

Un périple mouvementé pour la vie du Vermidor.

  Une prêtesse me demande de sauver le Vermidor, arbre massif planté au milieu de Blancherive. Il faut d'abord en récolter la sève et la seule arme pouvant percer l'écorce est l'épée Fléortie, détenue par une harfreuse au Rocher orphelin. Et allez, c'est parti pour de nouvelles aventures. Je me lance dans cette odyssée en compagnie de la belle Lydia, une guerrière émérite et envoie mon fidèle Faendal retourner chez lui à Rivebois. Le Rocher orphelin se situe bien au dessus, aux environs d'Helgen là où à débuté mon aventure. TESVpr8

Sauf que je m'égare sur ma route pour arriver au fort Neograd, remplis d'assassins. Pas de problème, je me lance dans un grand nettoyage de printemps imprévu avant de repartir poursuivre ma quête. Mais ma curiosité me pousse à explorer juste quelques mètres plus au nord pour tomber sur un autre donjon que je nettoie là encore de ses occupants.

TESVpr3

Une sorcière et un dragon. 

Aprés tous ces égarements, je me lance enfin à l'assaut du Rocher orphelin occupé par une puissante harfreuse. Ses deux sous-fifres ne nous opposent pas beaucoup de résistance à Lydia et moi mais la chef est plus coriace. Isolée à la cime du rocher, elle lance des sorts surpuissants m'obligeant à foncer sur elle et l'abattre au corps à corps.

TESVpr9

  Je récupère Fléortie sur le cadavre de l'harfreuse et redescend vers Rivebois. La descente n'est pas évidente et il faut éviter les parois trop abruptes sous peine de chuter lourdement. J'arrive enfin aux environs familiers de Rivebois, non loin de la maison de Faendal. Entre-temps, j'aurais croisé et encore trucidé un groupe de bandits campant quelques mètres au dessus. Me promenant en plein village et pensant me reposer, je ne suis pas au bout de mes surprises avec l'assaut surprise d'un... dragon! Heureusement, j'avais prévenu Blancherive d'envoyer une troupe pour assurer la protection des lieux. Les soldats m'aident à abattre la créature et désormais, un gros squelette décore les allées.

TESVpr7

 

Réveiller  la bête qui est en soit.

De retour à Blancherive, je rend visite aux compagnons, le groupe de guerriers renommés du coin. Ils ont des connaissances aux maniements d'armes qui pourront me servir. Pour devenir un des leurs, je dois effectuer des quêtes afin de prouver ma valeur. Au bout de la seconde mission, je fais plus ample connaissance avec Aela, une autre guerrière qui m'apprend à me transformer... en loup-garou!

TESVpr4

Une durée de vie interminable? 

Il m'est arrivé bien plus de choses que celles décrites tout au long de cet article, preuve du contenu colossal du titre. Skyrim est un joyau, beau à regarder, enivrant par son ambiance inégalable et ses effets météo du plus bel effet. C'est une expérience à vivre au moins une fois pour les RPGistes et j'ai presque envie de conclure par : une fois qu'on a joué à Skyrim, on peut mourir tranquille.

TESVpr12

J'avance à mon rythme, profitant de contempler des paysages aussi beaux les uns que les autres. Vous l'avez compris, c'est un RPG à ne surtout pas rater.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Flikvictor - dans Partie vécue
commenter cet article

commentaires

Greg Armatory 23/01/2014 15:53

Salut, je suis un gros fan de ce jeu et j'aime beaucoup l'approche que tu as avec cet article. Ta présentation façon BD est une excellente idée en plus. Oui voir Borceciel et mourir est un beau slogan pour ce jeu, je suis d'accord. Il y a un avant et un après Skyrim. Si ça t'intéresse j'ai écrit beaucoup d'articles sur ce jeu notamment su la manière d'exploiter l'aspect RP quand on joue sur console ainsi que plusieurs fics. Skyrim est le jeu sur lequel j'ai passé le plus de temps et ça continue...

Flikvictor 23/01/2014 20:57

Salut et merci pour les compliments. J'irais lire quelques uns de tes articles.

Flikvictor 07/01/2012 12:56

Il y a quelques petits spoils sur le début et des quêtes annexes mais ça reste mineur. Difficile de faire autrement si on veut raconter sa partie. :)

Sébastien de Les-RPG.com 06/01/2012 20:46

Bonjour Flickvictor,
Ce RPG est décidément une vraie bombe. J'en suis à une quarante d'heures de jeu. Je pense encore le double devant moi. J'ai passé beaucoup de temps à peaufiner mes capacités de forgeron pour
pouvoir créer l'armure ultime : l'armure de daedra (plus fort que l'armure draconique). Il me reste à trouver les coeurs de daedra pour confectionner l'armure légendaire.
En tou cas, ton article est une très bonne intro, cela prouve que tu adores ce jeu. Dommage qu'il y a certains spoils.

PARTIE ACTUELLE

FINAL FANTASY XV

 

Tags