Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 21:30

 NIERcom1 copie

 

NIER, le titre testament de Cavia Studio édité par le grand Square-enix, a fait pas mal parler de lui au printemps dernier et encore aujourd'hui grâce à son OST fantastique (Shadowlord, The Dark Colossus Destroy All, Gods bound by rules...) et ses personnages peu banals pour un RPG japonais, Kainé en tête. N'ayant pas encore fait ce jeu, j'ai décidé tout de même de télécharger les trois volumes du comics disponibles sur le site officiel du titre.

 

NIERcom2

 

D'après la BD, l'histoire se passe dans un univers apocalyptique avec une ville dévastée pour planter le décor. Au milieu de ce chaos se baladent trois protagonistes aux silhouettes marquées: Nier, le guerrier massif et rugueux, Kainé une combattante à la plastique irréprochable (tout le contraire de son vocabulaire!) et Weiss, un grimoire qui parle(!!). Nier recherche une ombre, une espèce de créature responsable d'une maladie appelée nécrose runique, mal dont souffre sa fille. Aidé par Kainé et Weiss, il semble plus que jamais déterminé à réussir. Normal, quand sa propre progéniture est en danger de mort, il n'y a pas à hésiter.

 

NIERcom3

 

Arpentant les vestiges bétonnés, le trio décide de se raconter chacun une histoire pour passer le temps. Chaque tome du comics contient un récit raconté tour à tour par Weiss, Kainé et Nier. En rapport avec le background ou le vécu de certains, on suit avec interêt ces petits bouts d'histoires suscitant moult questions auxquelles on aimerait coller une réponse.

 

NIERcom4

Les tomes sont dessinés par trois artistes différents: Carlos D'Anta, Pop Mhan et Eduardo Nunez. Les connaisseurs de comics remarqueront rapidement que le trait de Nunez rappelle furieusement celui de Joe Madureira, une grande célébrité du milieu avec le regretté Michael Turner. J'aime bien le trait de Mhan et moins celui de D'Anta où Kainé n'est pas des plus réussies niveau visage. Les dialogues sont par contre excellents surtout entre le tandem infernal Weiss/Kainé dont je vous recopie un extrait ci-dessous:

- Nier à Weiss: "Kainé a raison. Si tu comptes vraiment parler, essaie au moins de raconter quelque chose d'agréable."
- Kainé à Weiss: "Je préfère qu'une ombre m'arrache une oreille et pisse dans la plaie plutôt que d'entendre un autre de tes délires merdiques, Weiss." 
- Weiss à Nier et Kainé: "Eh bien... Il est clair qu'aucun d'entre vous n'est assez subtil pour apprécier un bon livre."

Voilà en gros ce que ça donne et ça fait des étincelles. La finesse du langage de Kainé est bien fidèle à celui décrit dans le jeu, auquel le comics réussit sa mission: donner envie d'y jouer.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Flikvictor - dans BD-Manga
commenter cet article

commentaires

Flikvictor 31/01/2011 20:05


BigbossFF=> Ce qui est bien, c'est qu'il est dispo gratos sur le net. Un p'tit "en cas" bien sympa pour les amoureux du jeu.


BigBossFF 31/01/2011 18:28


Je connaissais pas du tout le comic de Nier, mais ça m'a l'air assez alléchant. :)

Très bon article en tout cas. ;)


Flikvictor 09/12/2010 19:53


Merci pour le compliment. :)
Quant au comics, il est pluôt bien foutu pour mettre en appétit ceux n'ayant pas encore joué au titre (comme moi ^^).


Marvelll 09/12/2010 17:19


Je viens de découvrir ton blog, il est pas mal du tout. Sinon merci pour m'avoir découvrir la BD de Nier (dont j'ai beaucoup apprécié le jeu vidéo).


PARTIE ACTUELLE

BLUE REFLECTION

 

Tags