Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 08:30
THE LEGEND OF HEROES: Trails of Cold Steel [Test express]

-----------------| REALISATION: 5/10 |---------------- 

Messieurs de chez Falcom, on est sur PS3, là. Certes, vous n'avez pas le pognon de SE mais le rendu PS2 HD a ses limites. Le pire sont les ralentissements lorsque la caméra bouge durant les cinématiques pourtant très statiques. Heureusement, les effets de lumières et les magies font un peu contrepoids face à cette calamité.

 

-----------| SYSTEME DE COMBAT: 9/10|------------

Ce superbe tour par tour tactique est riche en moyens et autre subtilités pour défoncer vos adversaires. N'hésitez à développer vos Links sociaux qui se montreront bénéfiques au fil des combats. Certaines magies ont vraiment de la gueule et les furies très belles. On touche le summum du savoir-faire japonais. Attention à la difficulté du mode normal: les boss fight des derniers chapitres ne vous feront aucun cadeau. Un level 60 m'a permis de boucler l'aventure au bout de 113 heures de partie.

 

--------------------| MUSIQUES: 8/10 |------------------

Il y a deux ou trois thèmes qui survolent tout le reste, correct dans l'ensemble. Le meilleur reste le fameux Atrocious Raid qui défonce carrément! De plus le jeu démarre sur les chapeaux de roues avec justement ce thème.

 

-----------------| PERSONNAGES: 9/10 |---------------

Si Rean et son équipe peinent à sortir des clichés habituels, ils sont bien écrits. Les relations entre les 9 élèves vont progresser lentement car certains ne s'entendent pas au début. Jusis et Machias se font la gueule tandis que Laura et Fie se fixent glacialement. De son coté, Rean va devoir apprivoiser la belle Alisa qui lui en veut suite à un "malheureux" incident au début du jeu. C'est sur les seconds rôle que le jeu fracasse: Sara l'instructrice alcoolique, Sharon la maid cachant bien son jeu et Angelica la bourgeoise lesbienne passionnée de sports mécaniques

 

-------------------| SCENARIO: 8/10 |------------------- 

On découvre le continent d'Erebonia avec ses villes, ses nobles influents, bref toute sa géopolitique. Le rythme du récit est catastrophique avec ces activités scolaires rébarbatives au début de chaque chapitre mais les joueurs les plus patients seront récompensés par un final en apothéose. Un très bon univers qui a le mérite qu'on s'y attarde.

Partager cet article

Repost 0
Published by Flikvictor - dans PS3 Test express
commenter cet article

commentaires

PARTIE ACTUELLE

BLUE REFLECTION

 

Tags