Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 15:39
SWORD ART ONLINE: Ordinal Scale [Cinéma, animation]

Depuis décembre 2012, je n'avais plus fait de critique ciné sur ce blog. Comme le temps passe... La sortie française cette semaine du film Sword Art Online dans nos salles va être l'occasion de rattraper un peu le manque d'articles sur cette rubrique. Gros succès au Japon avec 1,6 millions d'entrées, SAO s'attaque avec Ordinal Scale à la réalité augmentée après avoir montrer du doigt le danger suscité par les MMORPG virtuels.

 

En 2026, quatre après l'affaire tragique de Sword Art Online au Japon, un nouveau RPG fait fureur à Tokyo: Ordinal Scale, basé sur la réalité augmentée. Chaque joueur porte l'Augma, une espèce d'oreillette permettant de lancer le jeu n'importe où dans la ville. Ce nouveau concept est un gros succés et la réalité virtuelle full dive s'en trouve délaissée. Les MMO Alfheim Online et Gun Gale Online voient leur nombre de joueurs diminuer au fil des semaines.

SWORD ART ONLINE: Ordinal Scale [Cinéma, animation]

Ce changement déplait fortement à Kazuto, connu sous le sobriquet de "l'épéiste noir" et par son exploit d'avoir sauvé les 6000 survivants de Sword Art Online. En effet, la réalité augmentée implique de réels capacités physiques avec son corps: plus question de tricher avec la gravité comme dans le full dive. Ayant délaissé quelque peu le kendo, sport de combat initié par sa cousine (ou soeur adoptive) Suguha, le jeune homme se traine comme un boulet lors des affrontements de boss, là où Asuna et ses copines se débrouillent bien mieux que lui. La réputation de champion du jeune homme en prend ainsi un sérieux coup à chaque partie.

SWORD ART ONLINE: Ordinal Scale [Cinéma, animation]

Tout cela ne serait pas bien grave mais quelques jours plus tard, Kazuto apprend que son meilleur ami Klein s'est fait tabasser et casser le bras lors d'une partie d'Odinal Scale. C'est ensuite Asuna qui est mise à mal lors d'une joute en voulant protéger Silica. Sa mémoire est affectée et ses souvenirs sur l'Aincrad disparaissent progressivement. L'apparition d'un mystérieux joueur classé numéro deux au classement et d'une J-pop idol ne sont peut-être pas étrangers à ces évènements qui replongent Kirito en plein cauchemar virtuel. Obligé de se remettre en forme physiquement, il va devoir prouver une nouvelle fois que le champion, c'est lui et que son avatar "l'épéiste noir" en a encore sous le capot.

SWORD ART ONLINE: Ordinal Scale [Cinéma, animation]

Le film reste fidèle à ce que la licence fait de mieux: narrer un thriller basé sur les technologies numériques sans oublier la réflexion sur les conséquences psychologiques de ces loisirs. Prônant avant tout la fantaisie et le divertissement, la popularité de ce phénomène geek ne s'est pas démentie au fil des années. Parmi les détails les plus intéressants dans ce film, c'est l'évolution de la relation Kirito-Asuna qui semble vouloir accélérer un peu les choses. La jeune fille a prévu de faire rencontrer son fiancé à sa mère, une bourgeoise sévère, n'approuvant pas du tout cette union à cause du traumatisme d'Aincrad. Autre évolution et avantage de la réalité augmentée, la petite Yui, "fille" du jeune couple peut désormais intéragir avec ses parents dans le réel. Le reste de l'intrigue tient ses promesses et les combats font honneur à la réputation de SAO: ils sont spectaculaires, épiques, brutaux voire violents par moment. Bref, cette oeuvre ne décevra pas les fans au risque de laisser les non-initiés sur le carreau.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Flikvictor 10/06/2017 00:19

Greg => SAO est une licence cross-media dont les aventures se déclinent en romanS (ou light novel), anime et mangas. Je déconseille le film si tu n'as pas lu ou vu au moins "Aincrad" et "Fairy Dance", les 2 premiers arcs de la série. Pour accrocher, il faut avoir une certaine passions pour les RPG , en particuliers les MMO.

Greg Armatory 06/06/2017 07:41

J'ai vu que ce film passait au ciné, je ne connais pas du tout la série si ce n'est en ayant vu tes critiques :-) Le concept est très pertinent, à découvrir peut-être, même si je ne suis pas emballé par le visuel des personnages et que ce n'est pas forcément très accessible.

Greg Armatory 06/06/2017 07:54

Ca me rappelle un peu une nouvelle que j'ai écrite qui met aussi en scène un jeu vidéo à polémique. Je ne sais plus si j'avais eu l'occasion de t'en parler : http://dartetdamour.hautetfort.com/archive/2009/08/01/criminalite-intensive.html

PARTIE ACTUELLE

FINAL FANTASY XV

 

Tags