Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 23:10
FINAL FANTASY XIII épisode 0 - Promise - [Livre, Actu]

Après le succès du roman A Way to a Smile sorti en avril, les éditions Lumen récidivent et s’attaquent cette fois-ci à l’épisode 0 de Final Fantasy XIII : deux romans pour deux épisodes à la popularité aux antipodes. Pour ce nouvel ouvrage, le contenu est énorme : 7 chapitres étalés sur 350 pages… Oui, l’épisode 0 est plus dense que A Way to a Smile et même meilleur ! Explications.

 

On se souvient tous du début explosif de Final Fantasy XIII avec l’arrivée du train de la purge dans la cité suspendue. Tous les personnages principaux (ou presque !) était présentés au beau milieu d’une guérilla spectaculaire et il fallait vite s’attacher à chaque individualité dans ce gros bordel. Pas évident… Surtout que certains d’entre eux comme Lightning, Sazh ou Hoppe avaient en tête plus des intérêts solos que la solidarité groupée, à l’inverse de Snow. Je me souviens avoir trouvé bon nombre de personnages antipathiques à l’époque, Lightning en tête.

L’épisode 0 va corriger tout cela. Pour les deux ou trois retardataires du fond qui n’auraient pas encore fait la trilogie Lightning, profitez de l’initiative des éditions Lumen en vous plongeant dans ce roman racontant les treize jours précédant l’intrigue de FFXIII. Il saura amener en douceur  la présentation des différents héros, plongés dans leur vie « normale » avant que le réveil de deux l’Cie dans les vestiges de Bodhum ne fasse tout basculer.

FINAL FANTASY XIII épisode 0 - Promise - [Livre, Actu]

Chapitre I : Rencontre

Un de mes chapitres préférés vu qu’il décrit le quotidien des soeurs Farron à Bodhum. Les parents des deux orphelines maudites par le destin y sont évoqués par des souvenirs touchants, comme l’attention de Lightning au chevet de sa mère mourante. Ces derniers temps et à cause de son travail, la soldat d’élite réalise qu’elle a négligé l’attention portée à sa sœur cadette et promet de réparer tout cela le jour de son anniversaire. Pendant ce temps, Serah rode autour des vestiges de la cité balnéaire…

Chapitre II : En terre étrangère

Voici l’un des chapitres les plus utiles. Il est question de raconter en détail la découverte de Cocoon par Fang et Vanille juste après leur réveil. Dans le RPG, je me souviens à l’époque avoir été surpris par la facile adaptation des deux guerrières endormies depuis plusieurs siècles dans ce monde moderne. Une incohérence rectifiée par le roman qui prend la peine de décrire le sentiment perplexe des deux l’Cies face à la connaissance de ces nouveaux mœurs. Pour des questions de rythme, on peut comprendre que toute cette partie de l’histoire n’ait pas été racontée dans le jeu.

Chapitre III : Un trésor à nul autre pareil

Un très bon chapitre dédié à Sazh et son fils. De l’achat au bébé chocobo à l’attentat de la centrale d’Euride, l’intensité est très bonne renforcée par la rencontre Sazh/Nabaat, l’officier haut-gradé féminin de la PSICOM, malheureusement transparente dans le RPG. On découvre à travers le drame du papa pilote tout le cynisme et la froideur de cette agence militaire entièrement dédié aux intérêt du gouvernement religieux de Cocoon.

Chapitre IV : Recherches

Peut-être le chapitre le plus important du livre. Il comble grandement une partie scénaristique encore survolée dans Final Fantasy XIII : la capture de Fang par la Cavalerie (la Brigade réaction longue distance) menée par Raines et Rygdea. Se déroulant juste après l’attentat de la centrale énergétique, la belle amazone brune recherche Vanille dont elle avait été contrainte de se séparer pendant leur offensive terroriste. Recherchée par la PSICOM, elle est finalement attrapée par Rygdea et lui fait découvrir les rivalités entre les administrations militaires de l’ordre religieux de Cocoon.  La meilleure partie du livre.

Chapitre V : Amis

Au tour de Hope d’entrer en scène. Beaucoup plus dispensable, ce chapitre raconte un des souvenirs du jeune homme lors d’une visite scolaire avec ses deux meilleurs amis dans la forêt de Sunleth. Sa relation chaotique avec son père reste néanmoins évoquée, renforçant la cohérence avec le jeu.

Chapitre VI : Cadeau

Retour du couple Serah/Snow où est racontée en détail leur journée de shopping à Bodhum dans le quartier commerçant, durant laquelle les symboliques cadeaux tel que le poignard de Lightning et le pendentif de Serah sont achetés. Intéressant à lire sans être le plus passionnant.

Chapitre VII : Demain

Dernier chapitre faisant le lien direct avec le début de FFXIII : l’embarquement du train de la purge vers la cité suspendue. Commençant d’abord par expliquer le pourquoi du comment Fang et Vanille sont devenues l’Cie, la suite du récit se recentre sur la candide rousse, en plein déni de ses responsabilités, voulant  fuir cette Tâche d’élue qui l’étouffe. L’odyssée éprouvante et spirituelle pour tous ces destins (qui se croisent plusieurs fois dans les chapitres et sans se connaitre) est en marche. L’envie de se (re)lancer dans FFXIII est bien là après la lecture de cet excellent roman.

 

Si comme A Way To A Smile, les ventes suivent, on peut espérer  la commercialisation des récits dédiés à FF XIII-2 et Lightning Returns.

Partager cet article

Repost 0
Published by Flikvictor - dans Livre
commenter cet article

commentaires

PARTIE ACTUELLE

HORIZON ZERO DAWN

Tags